Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 23:19
Humour

Savez-vous pourquoi le Paradis c’est vraiment le paradis ?

Parce qu’au Paradis, vous êtes accueilli par un Anglais, c’est un Français qui fait la nourriture, c’est un Italien qui met de l’ambiance et c’est un Allemand qui coordonne le tout.

Maintenant, savez-vous pourquoi l’Enfer c’est horrible ?

Parce qu’en Enfer, vous êtes accueilli par un Français, c’est un Anglais qui fait la nourriture, c’est un Allemand qui met de l’ambiance et c’est un Italien qui coordonne le tout.

_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

Published by Marc-Elie - dans Humour
commenter cet article
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 23:52

Figure centrale de ce courant spirituel que l'on nomme la mystique rhénane, Maître Eckhart vécu au tournant du XIVe siècle. Son oeuvre, dont la profondeur et la fécondité témoignent d'une expérience intérieure exceptionnelle, irrigua ouvertement, mais parfois aussi de façon souterraine, des pans entiers de la réflexion en Occident, inspirant nombre de théologiens, de mystiques et de philosophes, jusqu'à ces personnalités majeures de la psychanalyse que sont Carl Gustav Jung et Jacques Lacan.

Émission enregistrée le 25 janvier 2014.

Isabelle Raviolo est docteur en philosophie et en théologie, elle enseigne à l'Institut Catholique de Paris. Elle a consacré sa thèse de théologie à Maître Eckhart, thèse soutenue en 2008 et publiée aux Éditions du Cerf en 2011 : L'incréé. La générosité infinie du Père chez Maître Eckhart. Elle dirige par ailleurs Thauma, revue de philosophie et poésie ainsi que La Dame d'Onze Heures, maison d'édition qu'elle a fondée.

Ancien élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, Michel Cazenave est l'auteur d'essais touchant entre autres aux rapports entre science et symboles, à la psychanalyse ou encore à l'histoire des religions. Il est également créateur de pièces de théâtre romancier et poète. Spécialiste reconnu de l'œuvre de Carl Gustav Jung, il dirige la traduction de l'œuvre complète du psychiatre suisse en français. Toujours à l'affût des découvertes les plus récentes de la science, il n'a cessé de promouvoir la rencontre de cette dernière avec d'autres voies de connaissance depuis le colloque de Cordoue qu'il prépara en 1979 pour France Culture. C'est d'ailleurs sur les ondes de cette même radio que de 1997 à 2009 il se fit connaître d'un plus large public avec son émission Les Vivants et les Dieux, donnant lieu chaque semaine à un dialogue sans cesse renouvelé entre les différents champs de la connaissance et les modalités multiples de l'expérience intérieure.

_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

Published by Marc-Elie - dans Audio
commenter cet article
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 23:12
Divine douceur

Un soir du monde, un ami est mort. Lazare est mort, et Jésus est bouleversé. Lazare est mort, et ses sœurs sont effondrées. Alors Jésus vient, réconforte et se rend au tombeau. Après avoir fait rouler la pierre, il dit d'une voix forte : « Lazare, sors dehors ! » Et il sortit du monde des ombres.

Jésus de poursuivre : « Déliez-le et laissez-le aller » (Jn 11). Un mort est revenu chez les vivants. De la vie a été arrachée à la mort qui la tenait captive. Force inouïe et unique de l'amitié de Jésus. Divine douceur.

Un soir sur le monde, l'Ami par excellence, l'Ami de tous les délaissés, l'Ami des plus fragiles est mort, lui aussi. Assassiné. Exécuté afin de ne pas déranger l'ordre établi qui prétend garder maîtrise sur Dieu.

Quelque temps avant son arrestation, il disait à son Père : « Ceux que tu m'as donnés, je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi » (Jn 17,25-26). Cet homme-là, ce passeur, a été séparé des siens par la Croix et par la mort. Tout semble alors fini. Pour les ennemis comme pour les amis. Pour les puissants comme pour les humbles. Nuit obscure du monde, d'hier comme d'aujourd'hui. Mais voilà, une femme veille.

Une femme aura suffi pour que s'inaugure le matin du monde. Marie de Magdala se lève, alors que « la ténèbre était sur les eaux » (Genèse 1,2), au creux de la nuit encore, de la peur, de la fatigue et de l'incompréhension. Elle part seule vers le tombeau de Jésus. Pourquoi ? Nul ne sait. Sinon que son amour fait aller ses pas.

Marie de Magdala, elle, témoin de la Croix, témoin de la mort. Présente jusqu'à la fin. Témoin alors de l'eau et du sang jaillis du côté du crucifié : la vie ne saurait être retenue par les clous et déjà se transmet pour tous. Inouï de l'amitié de Jésus pour son peuple. Pour tous. Partager non la mort, mais la vie encore et encore. L'offrir, gratis.

La Madeleine, sœur de tous les perdus du monde, de tous les aimants du monde aussi, s'élance, seule réponse possible à tous les pourquoi, du sein même de la perte de l'Aimé. Elle vient pour se tenir là. Simplement. Encore au plus près, comme durant la vie de Jésus.

Opiniâtreté des femmes, dans la nuit. Mais la ténèbre a été fracturée : de la mort, auprès de laquelle elle vient se recueillir et qu'elle ne trouve pas, elle repart aussitôt vers la vie. Courir, dire, revenir avec d'autres.

Elle ne cherche ni explication ni preuves. Elle ne fait pas d'enquête. Juste une divine douceur : un tombeau scellé a été ouvert. Un tombeau extérieur : celui du Jésus le Nazaréen. Un tombeau intérieur : en elle.

Pierre et le disciple que Jésus aimait arrivent. Ils entrent, ils voient. Quoi donc ? Le plein d'une présence. Mais pas celle de la mort. Des signes attestent pourtant qu'elle est bien passée par ici : les bandelettes et le linge qui enveloppaient le visage sont là. Oui, il était bien mort. Mais la mort a disparu.

Quelle présence alors ?

Celle d'une vie qu'on ne peut saisir, du souffle du Vivant qui poursuit sa course. Pour ouvrir les tombeaux des vivants. Divine douceur du matin du nouveau monde. L'amitié de Dieu fait toutes choses nouvelles.

Un peuple nouveau va naître. Non du sang, non de la terre ni des pouvoirs ou des savoirs, mais de l'amitié incomparable du Père pour le Fils. De l'amitié du Fils pour toute femme, tout homme dont le cœur est ouvert. Un peuple nouveau va naître. De l'amitié de Dieu pour ce monde renaissant. 

 

VÉRONIQUE MARGRON

LA VIE

_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

Published by Marc-Elie - dans Textes
commenter cet article
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 23:03

Jan Dismas Zelenka (1679-1745)
Miserere in C minor ZWV57: Adagio/Andante ma non troppo/Gloria-aria/Gloria-choir-Sicut erat.
Il Fondamento-Paul Dombrecht

_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

Published by Marc-Elie - dans Vidéo Audio
commenter cet article
22 mai 2016 7 22 /05 /mai /2016 23:45

Je vous propose régulièrement de magnifiques mandalas réalisés par l'artiste Ana Castilho à partir de combinaisons d'éléments de la nature - feuilles, fleurs, fruits, gousses, bois, pierres - .
Contemplez-les et méditez.

Mandala de la terre - 25
_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

Published by Marc-Elie - dans Art
commenter cet article
21 mai 2016 6 21 /05 /mai /2016 23:55
Miracle eucharistique

L’évêque de Legnica, Mgr Zbigniew Kiernikowski, a annoncé par un communiqué daté du 10 avril 2016 la reconnaissance d’un miracle eucharistique dans l’église Saint-Hyacinthe de la ville.

Le jour de Noël 2013, une hostie était tombée par terre au moment de la communion. Elle fut mise dans de l’eau, comme on le fait de plus en plus, afin qu’elle se dissolve. Mais au lieu de se dissoudre il apparut des taches rouges.

Mgr Stefan Cichy, qui était alors l’évêque de Legnica, nomma une commission pour étudier le phénomène.

Un fragment de l’hostie fut prélevé et envoyé au laboratoire de médecine légale. Lequel a conclu qu’il s’agissait d’un fragment de muscle strié « très similaire au myocarde avec des altérations qui apparaissent souvent pendant l’agonie ». L’analyse ADN a conclu qu’il s’agit de myocarde humain.

En janvier dernier, le nouvel évêque, Mgr Kiernikowski, a envoyé ces conclusions à la congrégation pour la doctrine de la foi. Le miracle a été reconnu, et, conformément aux recommandations reçues de Rome, il a demandé au curé de la paroisse que soit aménagé un endroit approprié pour l’adoration de la « Relique ».

Il conclut : « J’espère que cela servira à approfondir le culte de l’Eucharistie et aura un effet en profondeur sur la vie des gens qui se trouveront en face de la Relique. Nous voyons le Signe mystérieux comme un acte extraordinaire d’amour et de bonté de Dieu, qui vient vers hommes dans une suprême humiliation. »

Un autre miracle eucharistique a eu lieu aussi en Pologne le 12 octobre 2008 en l'église St Antoine de Padoue à SOKOLKA en présence de 200 personnes pendant la messe célébrée par le Père Stanislaw Gniedzieko curé de la paroisse pendant le distribution de la Communion , une hostie tombe à terre .

Le Père Jacek la ramasse et la met dans un petit vase liturgique en argent qu'il remplit d'eau pour que l'hostie se dissolve puis il place le tout dans un coffre-fort à la sacristie.

En effet , après qu'une hostie s'est complètement dissoute, le corps du Christ n'est plus présent. Après 2 semaines , le Père Staznislaw Gniedziejko constate que non seulement l'hostie n'est pas dissoute dans l'eau mais, mais qu'une forme évoquant une tache de sang est apparue.

Le 5 janvier 2009 l'évêque métropolitain de Bialystok Mgr Edward Ozorowski demande à 2 professeurs de médecine à l'Université de Bialystok d'effectuer une analyse d'une parcelle de l'hostie : les 2 professeurs arrivent à la même conclusion ce qu'on, leur a remis provient du tissu d'un muscle cardiaque humain encore en vie mais à l'agonie.

Vous pouvez lire le détail complet sur ce miracle dans le bulletin de L'Abbaye St Joseph de Clairval ( lettre du 28 octobre 2015 ) .
Le sang de l'hostie a les mêmes caractéristiques que celui du Saint Suaire de Turin et du miracle de Lanciano.

 

_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

 

_____________________________________________________________________

 

 

Published by Marc-Elie - dans Textes
commenter cet article
20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 23:45
Humour

Suite à une crise cardiaque, un homme subit une chirurgie à coeur ouvert.

ll se réveille après l'opération et se trouve soigné par des religieuses.

Comme il retrouvait ses esprits, une religieuse lui demande comment il allait payer ses soins. 

Elle lui demande s'il a une assurance maladie.

Il répond d'une petite voix encore faible: "pas d'assurance maladie"

Elle lui demande: "Avez-vous de l'argent à la banque"

Il répond : "Pas d'argent à la banque".

Elle poursuit : "Avez-vous un membre de votre famille qui peut vous aider"?

Il dit : "je n'ai qu'une soeur, vieille-fille, qui est religieuse dans un couvent". 

La soeur se fâche et lui dit : "Les religieuses ne sont pas des vieilles-filles, elles sont mariées à Dieu"!! 

Et le patient de lui répondre :

"Alors envoyez la facture à mon beau frère"

_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

 

_____________________________________________________________________

 

 

Published by Marc-Elie - dans Humour
commenter cet article
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 23:40
La résurrection de la chair
_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

 

_____________________________________________________________________

 

 

Published by Marc-Elie - dans Vidéo
commenter cet article
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 23:27
Le schisme d'Orient

Autour de l'ouvrage "Réduire le schisme ? Ecclésiologies et politiques de l’Union entre Orient et Occident (XIIIe-XVIIIe siècle)"

​Une émission La fabrique de l'histoire co-animée par Anaïs Kien

avec Marie-Hélène Blanchet, Chargée de recherche au CNRS, Frédéric Gabriel, Directeur de recherche au CNRS et Michel Stavrou, Professeur de théologie à l’Institut supérieur d’études œcuméniques.

 
 

Écouter en ligne

Télécharger
 
**********************************************************************************

Écouter en ligne

Télécharger
 
**********************************************************************************

 

Published by Marc-Elie - dans Audio
commenter cet article
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 23:27
Saint Martin traverse Paris le samedi 21 mai

Pour ses 1700 ans, saint Martin traversera Paris
Une association de valorisation du patrimoine organise une procession exceptionnelle pour rendre hommage à cette grande figure de l'Église de France.

Un soir d’hiver de l’an de grâce 334 à Amiens, un jeune légionnaire à cheval prend la peine de couper sa cape pour la donner à un miséreux frigorifié. Dans la nuit qui suit, le Christ en personne se présente à cette âme charitable, vêtu de cette moitié de cape. La légende de saint Martin était faite. Né en Hongrie et soldat, rien ne le prédestinait à devenir homme d’Église et pourtant il sera quelques temps plus tard, littéralement forcé par les Tourangeaux à devenir leur évêque ! Un rôle qu’il remplira jusqu’à sa mort en 397.

Après saint Louis, Baudouin de Jérusalem…

À l’occasion des 1700 ans de la naissance du saint à la cape, une grande procession sera organisée en son honneur le samedi 21 mai prochain par l’association Oriflammes. Créée en novembre 2012, l’association a pour vocation d’œuvrer à la valorisation et à la transmission du patrimoine et des traditions de la Chrétienté. Elle organise à cet effet des événements et rassemblements visant à promouvoir cet héritage.

Après saint Louis, après Baudouin de Jérusalem, c’est donc à saint Martin de Tours d’être porté en procession au cœur de Paris. Un long cortège de femmes, d’hommes et d’enfants traversera ainsi la capitale depuis la paroisse Sainte-Elisabeth-de-Hongrie jusqu’à l’église des rois de France : saint-Germain-l’Auxerrois, avec en tête, le Paris and Disctrict Pipe Band, une magnifique fanfare de cornemuses.

 

Aujourd’hui comme hier, Martin reflète l’humilité de Dieu et le visage de Jésus serviteur, pour ouvrir à qui les cherche les voies de la réconciliation et du partage. Dix-huit siècles plus tard, son message garde toute son actualité : avec cette procession, c’est l’esprit de charité ainsi que les racines chrétiennes de la France qui seront mis à l’honneur. Pour participer à l’organisation de cet événement inédit qui approche à grand pas, un credofunding a d’ores et déjà été mis en place pour financer l’événement.

_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

 

_____________________________________________________________________

 

 

Published by Marc-Elie - dans Saints
commenter cet article