Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 23:40
Nice … et ailleurs … et partout …

Sur un Pan de Nuit

 

 

Falaise   figée

A l’orée    de l’infini

 

Et présence    invisible

Des yeux    glacés

 

J’ai entendu

Vrombir    le camion fou    et la bombe    exploser

Puis les kalachs

 

J’ai senti

La brûlure    froide   

 

J’ai crié    quand dans mes os   

La machette    s’est plantée

 

Et j’ai lu

Sur un pan    de nuit    en éclairs    gravés

Mon nom    et mon prénom

 

                                                                

                                                                             georges meckler

                                                                                                               16-08-2016

 

 

Pourquoi

 

 

Le monde    sa misère    et sa haine

Dans un recoin    de moi    font leur nid

de puanteur

 

Comment  

ne pas vomir

 

Ma bouche    Munch    se crispe    et hurle

Plus fort

encore

que le vide    horrible

 

Mais qui    par les ruines

éclaboussées    de sang    et de chairs

Pourra jamais    entendre

 

Pourquoi

 

Pourquoi    mon Dieu   

Encore    et encore

En tous    ces morts

Veux-Tu    Toi aussi    mourir

 

                                                                          georges meckler

                                                                                     13-10-2016

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

S'abonner à SERAPHIM

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc-Elie - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires