Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2017 3 13 /12 /décembre /2017 23:57
Le transhumanisme, une nouvelle religion sans transcendance ? 3

Lettre à Mère Nature : amendements pour la constitution humaine

de Max More

Août 1999 (révisé en mai 2009) 

 

Chère Mère Nature :

Excuse nous de te déranger, mais nous les humains – tes enfants – venons vers toi pour te dire quelque chose. (Peut-être pourrais-tu faire passer le message à Père, puisque nous semblons ne jamais le voir dans les parages). 

Nous voulons te remercier pour les  nombreuses  qualités  merveilleuses  que  tu  nous  as  attribuées  avec  ta  lente,  mais puissante intelligence distribuée. 

Tu nous as élevé de la simple cellule auto-réplicante aux mammifères composés de trillions de cellules. Tu nous as laissé le champ libre sur la planète. Tu nous as donné une durée de vie plus longue que celle de n'importe quel autre animal.

Tu nous as doté d'un cerveau complexe nous donnant les capacités de langage, de raison, de prévision, de curiosité ou encore de créativité. Tu nous as donné la capacité d'auto-réfléxion ainsi que l'empathie envers les autres.

Mère Nature, nous sommes sincèrement reconnaissants pour tout ce que tu as fait pour nous et il  ne fait aucun doute que tu  as fait du mieux que tu pouvais.

Cependant, avec tout le respect que nous te devons, force est de constater que tu as, de bien des manières, fait un piètre travail pour ce qui est de la constitution humaine. 

Tu nous as fait/rendus vulnérables aux maladies et aux dommages corporels. Tu nous forces à vieillir et à mourir juste au moment où nous commençons à acquérir de la sagesse. Tu t'es montrée avare dans la mesure où tu nous as offert la connaissance de nos processus somatiques, cognitifs et émotionnels.

Tu nous as refusé les sens plus aiguisés que tu as accordé aux autres animaux. Tu nous as rendu fonctionnels seulement sous d'étroites conditions environnementales. Tu nous as donné une mémoire limitée, une faible maîtrise de nos pulsions, ainsi qu'un esprit de clan et des pulsions xénophobes.

En outre, tu as oublié de nous fournir le manuel d'utilisation de nous-mêmes !

Ce que tu as fait pour nous est magnifique, mais extrêmement défectueux. Tu sembles avoir perdu tout intérêt pour la poursuite de notre évolution, il y a environ 100 000 ans.

Peut-être patientes-tu dans ton coin, attendant que nous prenions nous-mêmes les devants. Dans tous les cas, nous avons atteint la fin de notre enfance. Nous avons décidé qu'il était temps de modifier la constitution humaine.

Nous  ne  faisons  pas  cela  à  la  légère,  avec  insouciance  ou  de  façon irrespectueuse, mais avec prudence et intelligence, et ce dans la poursuite de l'excellence.

Nous comptons bien te rendre fière de nous. Au cours des décennies à venir, nous allons modifier notre propre constitution en poursuivant une série de modifications qui a déjà été amorcée par les biotechnologies.

Nous nous guiderons grâce à notre pensée critique et créative. Plus particulièrement, nous déclarons les sept amendements suivant concernant la constitution humaine :

 

Amendement No.1 : Nous ne tolérerons pas un instant de plus la tyrannie de la vieillesse et de la mort. Nous allons nous doter d'une vitalité durable et nous éliminerons notre date d'expiration par n'importe quel moyen nécessaire, que ce soit des modifications génétiques ou des organes artificiels. Nous ferons en sorte que chacun de nous puisse décider par lui-même combien de temps il devra vivre.

Amendement No.2 : Nous étendrons notre gamme de perceptions par des moyens biotechnologiques et computationnels. Nous cherchons à dépasser les capacités perceptives de tout autre créature et à concevoir de nouveaux sens afin d'élargir notre appréciation et notre compréhension du monde qui nous entoure.

Amendement No.3 : Nous allons améliorer l'organisation et les capacités de nos neurones, étendre notre mémoire de travail et augmenter notre intelligence.

Amendement  No.4 :  Nous  allons  compléter  le  néocortex  avec  un  « meta- cerveau ».  Ce  réseau  de  capteurs,  de  traitement  de  l'information et  d'intelligence, va augmenter le degré de conscience de soi et nous permettra de moduler notre humeur.

Amendement No.5 : Nous ne serons pas plus longtemps esclaves de nos gènes. Nous prendrons en charge notre programmation génétique afin d'atteindre la maîtrise de nos processus biologiques et neurologiques. Nous allons réparer tous les défauts, de l’échelle de l'individu à celle de l'espèce, dont nous avons hérité de l'évolution par la sélection naturelle. Non contents de cela, nous chercherons à compléter le choix de notre forme et de nos fonctions physiques, en affinant et en augmentant nos capacités physiques et intellectuelles bien plus loin que n'importe quels humains dans l'histoire.

Amendement No.6 : Nous allons prudemment, mais avec audace, remodeler nos motivations et nos réponses émotionnelles de façon à ce que nous, en tant qu'individu, les jugeons saines. Nous chercherons à corriger les excès émotionnels humains typiques par des émotions raffinées. Nous nous renforcerons si nous parvenons à nous débarrasser de notre besoin malsain de certitudes dogmatiques et si nous éliminons les blocages émotionnels à une auto-correction personnelle.

Amendement No.7 : Nous reconnaissons ton génie dans l'utilisation que tu fis des composés à base de carbone dans notre développement. Cependant, nous ne limiterons pas nos  capacités  physiques,  intellectuelles  ou  émotionnelles  par  des  restes  d'organismes purement biologiques. Tout en poursuivant la maîtrise de notre propre biochimie, nous intégrerons de plus en plus des technologies de pointe en nous même.

Ces amendements à notre constitution vont nous conduire individuellement de la condition d'humain à celle de transhumain.

Nous croyons qu'en transhumanisant une personne nous permettrons également de lier des relations et des cultures, de mettre en place des innovations politiques sans précédents, d'organiser la richesse et de façonner la liberté et la responsabilité.

Nous  nous  réservons  le  droit  d'apporter  d'autres  modifications collectivement et individuellement. Plutôt que de chercher un état de perfection finale, nous continuerons de poursuivre de nouvelles formes d'excellence en accord avec nos propres valeurs et avec ce que la technologie rend possible.

Ton ambitieuse descendance humaine.

(traduit de l'anglais par Nicolas Crozatier)

Modifier l’espèce humaine ou l’environnement? Les transhumanistes face à la crise écologique

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pilar 14/12/2017 23:21

Mon Dieu! Quel horreur inouï! Qu'est ce qui'il se passera avec l' Église ? Peut-être elle sera à la avant-garde !

priya 14/12/2017 00:08

je ne comprends pas vraiment où vous nous entrainez avec ces écrits du transhumanisme, mais je dois reconnaitre que cela nous fait réflechir et sortir de nos conforts mentaux. Priyananda