Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2018 6 21 /04 /avril /2018 22:59
Aider ce Dieu démuni

Et l'on pense à la parabole de la brebis perdue; n'est-il pas dit qu'au nom de celle-là, le maître « abandonne les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour s'en aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait retrouvée» (Luc 15.4) ?, et que, lorsque enfin il la retrouve, il la porte tout joyeux sur ses épaules et se réjouit bien davantage de ces retrouvailles que des multiples justes demeurés fidèles?

Mais le nombre  des justes est terriblement éloigné de ce pourcentage - celui-ci est même inversé à l'excès.

Pour un juste, combien d'iniques, de fourbes, pour un fidèle, combien de traîtres, de parjures, pour un ardent, combien d'indifférents, et pour un saint, combien de criminels ?

La disproportion est gigantesque, tragique. Et le tourment  de Dieu, sa douleur ont cette démesure. De même son errance.

Pendant  ce temps  les justes abandonnés  dans  le désert tiennent ferme, malgré leur propre désarroi et leurs heures d'agonie dans la nuit du néant. [...]

Leur souci premier reste en permanence d'aider ce Dieu démuni, de consoler ce Dieu répudié, de lui trouver de nouveaux abris - les seuls qu'il consente à habiter : l'innombrable cœur humain.

Sylvie Germain
Les Échos du silence

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires