Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2019 2 02 /04 /avril /2019 22:55
Translittération Texte hébreu Traduction française
Hava naguila הבה נגילה Réjouissons-nous
Hava naguila הבה נגילה Réjouissons-nous
Hava naguila venis’mekha הבה נגילה ונשמחה Réjouissons-nous et soyons heureux
  (répéter une fois)  
Hava neranenah הבה נרננה Chantons !
Hava neranenah הבה נרננה Chantons !
Hava neranenah venis’mekha הבה נרננה ונשמחה Chantons et soyons heureux
  (répéter une fois)  
Ourou, ourou akhim! !עורו, עורו אחים Réveillez-vous, réveillez-vous, frères !
Ourou akhim b’lev sameakh עורו אחים בלב שמח Réveillez-vous frères avec le cœur allègre
  (répéter cette ligne trois fois)  
Ourou akhim, ourou akhim! !עורו אחים, עורו אחים Réveillez-vous, frères, réveillez-vous, frères !
B’lev sameakh בלב שמח Avec le cœur allègre

Tout commence par un nigoun de la communauté hassidique de Sadigora en Ukraine, dont nombre de ses membres émigrent en Israël à la fin du XIXe siècle, avec, dans leurs bagages, l’entêtante mélodie.

Quant aux paroles, les versions divergent. Avraham Idelsohn, chantre et musicologue lituanien né en 1882, revendique la paternité du texte. Il s’intéresse au morceau dans le cadre de son audacieux recueil des airs classiques juifs : « Ayant eu besoin d’une mélodie populaire pour mon chœur de Jérusalem, j’ai choisi cet air sur lequel j’ai composé un texte vers 1915. En quelques semaines, tout le pays s’est mis à le chanter ! ».

Idelsohn s’est basé sur le psaume CXVIII, 24 : « Ce jour, consacrons-le par notre joie et notre allégresse » (« … Naguila venismecha bo »).

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires