Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 22:55
Mon potage à navets

Ce soir, après une journée de maladie et de fatigue marquée par des irritations que certaines personnes exigeantes ont provoquées – sûrement de bonne volonté – une perception s’est soudainement imposée avec douceur à mon esprit.

 

Au cours de la journée je me suis préparé un potage, de carême quant à ses ingrédients, mais cosmique quant à son sens profond, comme un mandala de terre.

 

Ce pauvre navet, cette carotte et cette pomme de terre, ils se sont présentés à moi comme des personnes historiques qui lieraient entre elles des éléments du monde entier.

 

Avant d’être transportés au marché par le soin des chauffeurs de camion, et placés par des employés du marché à la disposition des clients qui vont payer leurs achats à la dame de la caisse, ce navet, cette pomme de terre, a été planté par un cultivateur qui a bêché sa terre, l’a amendée puis a pris la précieuse semence entre ses mains, et l’a plantée.

 

Cette terre, à travers combien de siècles a-t-elle été travaillée pour être cultivable ? Ce paysan, quelle longue lignée humaine l’a-t-il préparée à cet humble emploi si intimement lié à notre mère la terre ? Cette pluie, ce soleil qui ont nourri mon humble navet, quels événements cosmiques l’ont-ils transformé en nourriture pour le pauvre humain que je suis ?

 

Par mon potage, donc, je communique avec tous les éléments de la création, avec tous les hommes et femmes qui, à travers les siècles, ont fait naître ces ouvriers qui m’ont permis de me préparer un potage que je peux maintenant partager avec mes amis, mes parents, mes frères les pauvres.

 

C’est donc que je ne suis pas seulement ce petit ‘je’ qui cuisine, car par mes liens avec l’humanité, avec la terre, avec tout le créé, je rejoins la main du Créateur qui m’aime et me transforme petit à petit en Lui, comme moi, je transforme mon potage en communion avec tout l’univers.

 

Dorénavant, mes potages, les mets sur ma table, seront toujours pour moi un sacrement, une eucharistie, où le Christ me donne tout son corps à manger, tout son sang à boire, et tout son esprit pour me christifier.

 

Merci pour cette terre bénie, Seigneur, Alléluia !

 

Paul de Jésus

 

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires