Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2019 4 09 /05 /mai /2019 22:59

 

Acathiste orthodoxe

 

Le pardon de Notre-Dame

 

Kondakion I

 

« Nous tenant dans le temple de ta gloire nous croyons être au Ciel. Mère de Dieu, céleste Portail, ouvre-nous la porte de ta miséricorde! », à nous qui te chantons : Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi !

 

Ikos I

 

La France des cathédrales est la perle du monde. Les Notre-Dame de la France sont l’écrin de notre foi. Notre-Dame de Paris est le diamant du trésor ancestral. Aussi, la voyant sous la cendre et l’humiliation, nous lui crions avec larmes :

 

Pardonne-nous, Beauté humiliée !

Pardonne-nous, Gloire crucifiée !

Pardonne-nous, Amour désavoué !

Pardonne-nous, Colonne ébranlée !

Pardonne-nous, Forteresse invaincue !

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi !

 

Kondakion II
 

Le Christ Sauveur entra dans Jérusalem pour y offrir par amour sa Passion victorieuse. Sa Mère très pure le suivait, prenant sa part de ses libres souffrances. Aussi devant la Croix de Notre-Dame nous chantons un paradoxal Alléluia!

 

Ikos II

 

Au terme de ce Carême, faisant route vers la Pâque du Sauveur, nos cœurs brisés de chagrin ont vu l’embrasement de Notre-Dame, et nous lui chantons avec deuil :

 

Pardonne-nous, Arche d’Alliance où repose l’Évangile !

Pardonne-nous, Jérusalem où brille la Résurrection !

Pardonne-nous, Temple de l’unique Testament divin !

Pardonne-nous, Embrasement de nos cœurs desséchés !

Pardonne-nous, Sinistre de nos esprits sans foi !

Pardonne-nous, Espérance inconsumée !

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi !

 

Kondakion III
 

Ô Vierge souveraine, tu es la protectrice de tous les hommes, les croyants et les incroyants. De ton regard maternel, ô notre Dame, tu vois en chacun le meilleur de lui-même et nous t’offrons un vibrant Alléluia!

 

Ikos III

 

Le cours paisible de la Seine éteint le feu par l’eau. Feu pour feu, amour pour haine, sagesse pour folie, joie pour tristesse, nous apportons le cierge de notre prière, et nous chantons, la gorge serrée :

 

Pardonne-nous, Icône de la prière des peuples !

Pardonne-nous, Confiance de ceux qui ne croient pas encore !

Pardonne-nous, Merveille pour l’ignorant touriste !

Pardonne-nous, Joie et Consolation de ceux qui croient !

Pardonne-nous, Pèlerinage éternel aux sources du Salut !

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi !

 

Kondakion IV
 

À la vue de Notre-Dame, nos cœurs, ô Christ Sauveur, se brisent par la grâce du repentir. Nous prosternant devant la Cathédrale en flammes, nous demandons le pardon de tous nos péchés et nous te chantons un confiant Alléluia!

 

Ikos IV

 

Les nations visitent par millions la sainte Cathédrale ! Paris sans Notre-Dame est impensable. Aussi, sentant l’odeur terrible du feu, nous lui disons avec crainte :

 

Pardonne-nous, Rendez-vous des peuples !

Pardonne-nous, Fenêtre vers l’éternité !

Pardonne-nous, Vitrail par où vient la Lumière dans le monde !

Pardonne-nous, Encens parfumé de la prière !

Pardonne-nous, Consécration des cœurs enflammés d’amour !

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi !

 

Kondakion V
 

Tu es la Femme transfigurée, o Marie en qui le Verbe s’est humainement conçu. L’Ange te salue d’un joyeux Réjouis-toi ! et nous te chantons avec allégresse : Alléluia!

 

Ikos  V

 

Sachant combien souffre l’humanité en notre temps, connaissant l‘humiliation de tant de femmes et d’enfants, la Mère de Dieu se penche vers le monde en sa cathédrale que nous invoquons dans notre chagrin :

 

Pardonne-nous, Demeure de la Souveraine !

Pardonne-nous, Cathédrale du Christ vainqueur !

Pardonne-nous, Trône du Roi des rois et de sa Mère très pure !

Pardonne-nous, Palais de l’amour immolé !

Pardonne-nous, Crèche de l’Agneau qui veut sauver le monde !

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi !

 

Kondakion VI

 

« Écoute, mon peuple, et Je te parlerai ! » dit le Seigneur (Ps. 49). Attentifs à ce qu’Il nous dit par la Cathédrale incendiée, prêts à changer nos voies, nous lui disons d’un cœur unanime : Alléluia ! 

 

Ikos VI
 

Le Verbe a composé les mondes. Il a établi le cours des planètes et la position des astres. Contemplant en Notre-Dame l’image de la Créature blessée par le péché et l'erreur humaine, nous lui chantons:


Pardonne-nous, Océan souillé par la négligence!

Pardonne-nous, Terre polluée, forêts ravagées, destruction des espèces!

Pardonne-nous, Architecture sainte et Patrimoine de l’Europe!

Pardonne-nous, Mémoire de nos peuples, Icône de l’Histoire universelle!

Pardonne-nous, Rosace théologique éclatée, dentelle mystique de pierre!

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi!

 

Kondakion VII

 

« Ils virent et furent frappés de stupeur ; le trouble les saisit, ils chancelèrent » (ps. 47). Bouleversés par le spectacle de feu que donne la Cathédrale écrasée, les hommes se lamentent et qui crient : Miséricorde ! Alléluia !

 

Ikos VII
 

Pour ceux qui veulent contempler les signes des temps, le Seigneur parle dans chaque moment de l’Histoire. Voyant saccagé le monument de notre civilisation, avec repentir nous lui crions:


Pardonne-nous, Monument de notre impénitence!

Pardonne-nous, Stigmate des violences sociales, Honte de nos négligences !

Pardonne-nous, Exploitation des hommes, Humiliation des femmes, Souillure de nos enfants!

Pardonne-nous, Martyre de nos iniquités et de notre inconscience!

Pardonne-nous, Appel grand et sans voix au repentir!

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi!

 

Kondakion VIII

 

« Du ciel, Dieu a regardé les fils des hommes, pour voir s’il en est un qui ait l’intelligence, et qui cherche Dieu » (Ps.52). De l’orbe de ses grands vitraux Notre-Dame prête ses deux yeux au Créateur, et les hommes répondent : Alléluia !

 

Ikos VIII

 

Le feu de l’enfer ne prévaudra pas contre la Foi. Voyant debout dans l’épreuve la grande Dame couronnée de flammes, à travers le brouillard de nos larmes, nous la savons victorieuse de la mort, et lui chantons avec nostalgie :

 

Pardonne-nous, Souveraine et Princesse de la vie !

Pardonne-nos, église icône de l’Église !

Pardonne-nous, ta  toiture écrasée rappelle le Christ ton seul Chef !

Pardonne-nous, la tête est détruite mais ton corps est vivant !

Pardonne-nous, Corps de l’Église ciselé dans la pierre !

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi !

 

Kondakion IX

 

Des hommes et des femmes de tous les milieux et de toutes nations ont vu la Cathédrale au supplice. Se frappant la poitrine, sans même savoir s’ils croient, ils se lamentent avec un grand Alléluia !

 

Ikos IX

 

Toute l’histoire du Salut est inscrite dans la cathédrale comme dans une mémoire de pierre et de verre. Nous contemplons les grands mystères portés par les prophètes, les patriarches, les justes et les saints de tous les temps. Les Apôtres et les Pères se joignent à tous ceux qui furent agréables à Dieu depuis le principe des temps. Nous joignant à eux tous, nous te crions, ô notre Souveraine :

 

Pardonne-nous, Notre-Dame, Bible de Paris !

Pardonne-nous, Parole faite chair et pierre, le Verbe s’est incarné !

Pardonne-nous, Psalmodie sculptée, hymnes en couleur, talent de l’Esprit !

Pardonne-nous, David est ton architecte et tu chantes en silence !

Pardonne-nous, les bâtisseurs de cathédrales ont Salomon pour maître !

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi !

 

Kondakion X

 

Ta passion, ô Notre-Dame, tire de nos cœurs le meilleur de nous-mêmes. Elle renouvelle en nos cœurs les sources de l’amour. Nous ne pensions pas t’aimer autant, ô Mémorial d’espérance et nous murmurons un doux Alléluia !

 

Ikos X

 

Le noble écrivain a vu en toi la protection divine et la consolation des pauvres et des humiliés. À notre tour, contemplant ta propre humiliation, nous te prions, le cœur broyé:


Pardonne-nous, Notre-Dame de Paris, Notre-Dame de France, Notre-Dame du monde!
Pardonne-nous, Notre-Dame des pauvres, des riches et des sans-abris!

Pardonne nous, Havre des Quasimodo et des Esméralda!

Pardonne-nous, Notre-Dame de grâce, Notre-Dame de miséricorde!

Pardonne-nous, Notre Dame du pardon de nos péchés sans nombre!

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi!

 

Kondakion XI

 

Les rues de nos villes de France ont souffert de violence. Le bonheur a déserté nos cités ; la guerre est dans la ville ; nos chefs légitimes s’interrogent ; Notre-Dame tricolore, reçoit nos supplications de paix et de réconciliation pour notre peuple et cette acclamation : Alléluia !

 

Ikos XI

 

Sur toute la terre, des hommes et des femmes ont versé des larmes et pris le deuil devant la grande blessure de notre Souveraine. Les cœurs sont touchés et de partout jaillit ce cri:


Pardonne-nous, Renouveau de la Foi!

Pardonne-nous, Résurrection de l’amour!

Pardonne-nous, Mère de consolation

Pardonne-nous, Sanctuaire baptismal, Porche de la sainte Croix!

Pardonne-nous, Guérison des maladies de l’âme et du corps!

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi!

 

Kondakion XII

 

Notre-Dame est la figure protectrice de notre ville et de notre pays. De partout, elle attire ceux et celles qui cherchent sa consolation. En elle habite le Christ Sauveur et sous son porche tous les hommes viendront à lui avec un glorieux Alléluia !

 

Ikos XII

 

La Vierge et Mère de Dieu a son sanctuaire à Paris. La Seine se boucle en procession pour elle. Mère au pied de la Croix du Fils, nous t’honorons, Beauté féminine:


Pardonne-nous, Femme de douleur et de compassion!

Pardonne-nous, Joie et Regard lumineux d’amour tourné vers le Peuple!

Pardonne-nous, Flèche d’intercession bientôt redressée pour montrer le Ciel à tous!

Pardonne-nous, Entrailles féminines où croît l’Homme nouveau!

Pardonne-nous, Tabernacle sans semence, Sein où se sème le Verbe!

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi!

 

Kondakion XIII

 

Notre-Dame, figure emblématique et temple prophétique, reçois l’hymne de supplication et de repentir que nous t’adressons (3 fois). La Vierge et Mère dont tu es le Tabernacle et le Portique intercède pour la protection de notre temps et de tous les peuples de la terre qui ne savent encore crier vers Dieu : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

 

Ikos I

 

La France des cathédrales est la perle du monde. Les Notre-Dame de la France sont l’écrin de notre foi. Notre-Dame de Paris est le diamant du trésor ancestral. Aussi, la voyant sous la cendre et l’humiliation, nous lui crions avec larmes :

 

Pardonne-nous, Beauté humiliée !

Pardonne-nous, Gloire crucifiée !

Pardonne-nous, Amour désavoué !

Pardonne-nous, Colonne ébranlée !

Pardonne-nous, Forteresse invaincue !

 

Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi !

 

Kondakion I

 

« Nous tenant dans le temple de ta gloire nous croyons être au Ciel. Mère de Dieu, céleste Portail, ouvre-nous la porte de ta miséricorde! » à nous qui te chantons : Réjouis-toi, Notre-Dame, Écrin de la Foi !

 

Prière au Fils de la Vierge

 

Seigneur Jésus Christ notre Dieu, en ce temps de ta glorieuse Pâque, nous te prions ! Par les saintes prières de ta Mère très pure, notre Souveraine et notre Dame, brûle au feu de ta miséricorde toutes nos fautes volontaires ou involontaires ! Accorde-nous la grâce d’un vrai repentir ; renouvelle en nos cœurs la joie de ton incompréhensible résurrection, un amour enflammé pour le prochain et la ferveur de la foi en toi, en ton Père éternel et en ton Esprit très saint! Amen !

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires