Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2019 1 13 /05 /mai /2019 22:55
Plus est en nous qu’on ne le veut

Amis, venez contempler la flamme
Quand doucement s’en va le jour
Elle nous dit les vieilles batailles
Et les héros des anciens jours.

Les amours perdues, les légendes
Les soupirs des grands troubadours,
Les pleurs versés dessus les cendres
Des espoirs enfuis sans retour.

Résonnent encore là-bas dans la plaine
Les lourds sabots des palefrois
Partant pour la terre lointaine
Où l’on peut devenir roi.

Routes de terre ou de rocaille
Où la mort vous guette au détour
Vallons herbeux pour la ripaille
Et les tendres jeux de l’amour

Rappelez-vous les temps des conquêtes
Du sang qu’on versait sans faiblir
On préférait mourir à la quête
Plutôt que tromper ou faillir

Serments jurés pour une vie
Amis plus frère que gémeaux
Honni soit celui qui renie
Et recule devant l’assaut

Chatoient encore les anciennes fêtes
L’or et les brocarts des atours
Et le fracas des lances de hêtre
Brisées pour prouver son amour

Regard voilé des châtelaines
Jolies servantes au rire clair
Madrigaux pour conter la peine
Causée par de trop beaux yeux pers

Bientôt viendra la dernière ronde
Notre cercle se défera
Mais quoi qu’il advienne en ce monde
Un même feu nous unira

Fidèles à cette devise
Nous savons que nous valons mieux
Qu’une poignée de cendres grises
Plus est en nous qu’on ne le veut

« Le code de la Chevalerie n’a jamais été formulé nettement et, dès le XIIIe siècle, l’esprit primitif en fut altéré : les romans de la Table Ronde répandirent le goût d’une chevalerie moins brutale, mais aussi moins virile (…) C’est contre elle que Cervantès aigusera ses crayons (…) La Chevalerie dont nous allons tracer le code est celle des XIe et XIIe siècles. (…) Il semble qu’on puisse réduire à dix commandements, tout comme le Décalogue, le code antique de la Chevalerie. Les voici :…

1. Tu croiras à tout ce qu’enseigne l’Eglise et observeras tous ses commandements ;
2. Tu protégeras l’Eglise ;
3. Tu auras le respect de toutes les faiblesses et tu t’en constitueras le défenseur ;
4. Tu aimeras le pays où tu es né ;
5. Tu ne reculeras pas devant l’ennemi ;
6. Tu feras aux infidèles une guerre sans trêve et sans merci ;
7. Tu t’acquitteras exactement de tes devoirs féodaux, s’il ne sont pas contraires à la loi de Dieu ;
8. Tu ne mentiras point et seras fidèle à la parole donnée ;
9. Tu seras libéral et feras largesse à tous ;
10. Tu seras, partout et toujours, le champion du Droit et du Bien contre l’Injustice et le Mal. »

[Léon Gautier, La Chevalerie, B. Arthaud, 1959, pp. 35ss]

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires