Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2019 5 04 /10 /octobre /2019 22:55
Les manuscrits, l’autre merveille du mont Saint-Michel
Les manuscrits, l’autre merveille du mont Saint-Michel
Les manuscrits, l’autre merveille du mont Saint-Michel
Les manuscrits, l’autre merveille du mont Saint-Michel

Chacun connaît le mont et sa Merveille gothique datant du XIIIe siècle. Plus discrets, les manuscrits de l’abbaye, conservés à Avranches, sont le précieux témoignage de l’histoire religieuse du rocher.

L’âme du mont Saint-Michel ne se laisse pas facilement approcher. Fréquenté chaque année par plus de 2,5 millions de visiteurs, premier site touristique de France après la capitale, le légendaire rocher peine à échapper aux algues des intérêts économiques.

Pourtant, la grâce des lieux se révèle tard le soir ou tôt le matin lorsque la foule n’a pas encore afflué, ou à de rares occasions comme lors du festival Via Aeterna, qui s’ouvre aujourd’hui et fait une large place à la musique sacrée (lire les repères).

L’esprit du mont s’est aussi réfugié à Avranches (Manche), à une trentaine de kilomètres par la côte normande. Là, derrière une solide porte blindée, la mairie conserve 205 manuscrits de l’abbaye du Mont-Saint-Michel. Inauguré en 2006, le Scriptorial voisin expose, par roulement, une quinzaine de ces précieux ouvrages, témoignage unique de ce que fut la vie des moines dans les vents de la baie.

Si une présence religieuse est attestée sur le « mont Tombe » dès 708, l’installation des bénédictins remonte à 966.

« L’abbaye connut son apogée artistique et culturelle entre le XIe et le XIIIe siècle, explique Stéphane Lecouteux, responsable de la bibliothèque patrimoniale d’Avranches. Au XIe siècle, on y trouve une douzaine de moines copistes actifs, ce qui est très important pour l’époque. »

Les manuscrits du Mont-Saint-Michel présentent une calligraphie et des enluminures romanes de style normand, présentant des influences carolingiennes et anglaises.

On y trouve surtout des lettres ornées, dans des teintes rouge, verte et bleue, où se glissent feuillages et animaux (lions, aigles, dragons…).

Dans la grande bible gothique datant de la première moitié du XIIIe siècle, la décoration de chaque lettre ouvrant les différents livres se fait plus précieuse, évoquant le thème du texte dans des couleurs variées, rehaussées d’or.

Dans ce fonds, on trouve des ouvrages religieux – bibles, missels, livres de patristique… –, mais aussi le grand cartulaire et les annales racontant la fondation et l’histoire de l’abbaye. «

L’abbaye était riche, elle possédait des domaines, des moulins, des vignes et recevait des dons en échange de la prière des moines pour les défunts, précise Stéphane Lecouteux. Les pigments des couleurs témoignent d’ailleurs de son intégration dans des réseaux internationaux d’approvisionnement. »

Il fallut un bel alignement d’étoiles pour que ces œuvres parviennent jusqu’à nous. Jamais pris par les Anglais et épargné par les guerres de religion, le Mont-Saint-Michel n’eut pas à souffrir d’importants pillages.

À la Révolution, lorsque le fonds de l’abbaye fut confisqué, les manuscrits furent transportés à pied, dans des conditions qui feraient frémir un conservateur, mais sans dommages. Les pertes furent ensuite restreintes par l’intérêt des autorités locales pour ce patrimoine.

Aujourd’hui, l’histoire des manuscrits se poursuit. La numérisation complète du fonds s’est achevée en 2017 et tous les manuscrits sont désormais consultables (1).

Une étude scientifique sur les pigments et les liants réalisée en 2019 devrait bientôt en dire plus sur leur fabrication, et une nouvelle scénographie est à l’étude pour le Scriptorial.

Élodie Maurot
La Croix

 

Scriptorial d’Avranches. Rens. : 02.33.79.57.00 et scriptorial.fr (1) http://www.unicaen.fr/bvmsm

 

 

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires