Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2020 5 31 /01 /janvier /2020 23:55

Un film documentaire sur saint Joseph l’Hésychaste paraîtra prochainement aux États-Unis. Son auteur est Jonathan Jackson, un acteur, chanteur et guitariste américain. En 2012, lui et sa famille se sont convertis à l’orthodoxie.

Jonathan Jackson a reçu cinq fois les « Emmy Awards », des récompenses qui honorent chaque année, depuis 1949, les meilleures émissions et les meilleurs professionnels de la télévision américaine.

Dans son discours de réception de ce prix, Jonathan Jackson avait déclaré au sujet des moines du Mont Athos : « Ces gens consacrent leur vie à prier, non pas seulement pour eux-mêmes mais vraiment pour nous tous. Et je pense, en voyant toute la destruction, le chaos et la folie qu’on observe dans le monde, que si leurs prières n’étaient pas là la situation serait pire.

J’ai ressenti le besoin de les remercier parce que je crois vraiment que leurs prières comptent ». 

Dans ce nouveau film est décrite la vie de saint Joseph l’Hésychaste, avec des scènes sur l’enfance du saint sur l’île de Paros, sa vie à Athènes, puis sur le Mont Athos, où il prononça ses vœux monastiques en 1921.

Le film évoque également les disciples du saint, qui ont fondé plusieurs communautés monastiques aux États-Unis.

On peut visionner ci-dessous une annonce de ce film, avec de magnifiques vues du Mont Athos

Une interview de son auteur
 

Le skite où vivait le starets Joseph sur le Mont-Athos

 

Joseph l'Hésychaste

L'Ancien Joseph l'Hésychaste (1898-1959) est l'une des figures majeures de la spiritualité orthodoxe au XXe siècle. Il est considéré comme l'équivalent grec du célèbre Starets Silouane.

Menant, lors de sa vie terrestre, une existence discrète, il eut cependant un rayonnement immense dont les effets continuent à se faire sentir.

Il fut lui-même au Mont-Athos au XXe siècle le principal restaurateur du mode de vie hésychaste, en particulier de la « prière de Jésus » (encore appelée « prière du cœur »).

Ses disciples ont, après sa mort, répandu, par leur activité et leur rayonnement, son enseignement et sa pratique au Mont-Athos, puis dans toute la Grèce, à Chypre et jusqu'en Amérique du Nord.

***

Quand je le connus, c'était un authentique théophore et un général spirituel de premier ordre, bien aguerri dans la lutte contre les passions et les démons. On ne pouvait pas s'approcher de lui, quelque passionné que l'on fut, sans être guéri. Il suffisait seulement de lui faire obéissance.

Pour les moines, il plaçait au-dessus de tout l'obéissance, à l'imitation du Christ. Quand aux laïcs, il préférait mettre en avant la Prière mentale, mais toujours sous la direction de guides éprouvés.

Car il avait vu beaucoup d'illusions spirituelles et il les redoutait. Il disait : "Si tu vois quelqu'un qui ne sollicite pas de conseils ou qui ne met pas en pratique les conseils qu'on lui donne, attends-toi à ce que d'ici peu il tombe dans l'illusion spirituelle".

Extrait de la préface de l'Archimandrite Ephrem, dans Lettres spirituelles.


L'Ancien Joseph l'Hésychaste (1898-1959) est un peu l'équivalent grec du starets Silouane (1866-1938). Discret, caché dans la solitude et le silence de l'Athos, l'Ancien Joseph a été au XXe siècle le restaurateur de la vie hésychaste et, plus particulièrement, de la prière de Jésus, dite prière du coeur.

Après sa mort, ses disciples ont contribué au rayonnement de son exemple et de son enseignement. Parmi eux, il faut citer le P. Joseph de Vatopaidi, auteur de cet ouvrage.

À l'heure actuelle, il semble bien que ces disciples de l'Ancien Joseph soient présents dans un quart environ des monastères athonites. Ils y ont rétabli la vie cénobitique et la véritable tradition hésychaste.

Cette restauration n'a pourtant pas été un retour au passé, mais un renouvellement dans l'Esprit Saint.

J.-Cl. Larchet caractérise leur esprit par un profond sentiment de repentir, l'humilité, la simplicité d'esprit et de coeur, la douceur, la compassion pour le prochain, l'oubli de soi, l'attachement total à Dieu et l'abandon à sa volonté. Joseph de Vatopaidi a vécu aux côtés de l'Ancien Joseph jusqu'à la mort de ce dernier.

Il l'a observé, il a noté son enseignement, il l'a compris de manière intérieure, faisant sienne son expérience spirituelle. Trois parties dans ce livre: la vie de l'Ancien, son message, le texte de l'une de ses plus belles lettres.

On y retrouve la substance de la tradition patristique sur le combat spirituel et la garde du coeur: l'Ancien se l'était assimilée et la rejoignait par une identité de vie. Sur le discernement, sur la prière continuelle, sur l'humilité et le repentir, on découvre dans ce livre des pages lumineuses, en écho à l'Évangile.

En particulier, on appréciera chez l'Ancien Joseph, comme chez Silouane, sa très grande douceur et son indulgence envers ses frères humains, considérant l'amour des ennemis comme «le sommet de la perfection». - H. Jacobs S. J.

Rappelons que les « Lettres spirituelles » du saint ont été publiées en français dans la Collection « Grands spirituels orthodoxes », dirigée par J.C. Larchet.

Télécharger ci-dessous une vie de Saint Joseph l'hésychaste

Apolytikion du staretz Joseph

 Ô Père tu t'es révélé comme la progéniture de l'Athos,
la fierté des moines, le champion de l'ascèse,
 et un havre de tranquillité,
 Par ta vie tu as montré les voies de la grâce;
 par tes prières, tu sauves ceux qui  fidèlement font appel à toi.
 Ô saint Père Joseph, prie le Seigneur pour nous.

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires