Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mai 2020 7 17 /05 /mai /2020 22:55

Notre prière, le Seigneur Lui-même la reçoit; la prenant avec grande reconnaissance et grande joie, Il l’emporte en plein ciel et la dépose dans un trésor où elle ne périra pas. Elle est là, devant Dieu et tous Ses saints, continuellement reçue, nous aidant toujours dans nos besoins. Et quand nous entrerons dans la béatitude, elle nous sera rendue, contribuant à notre joie, avec des remerciements infinis et glorieux de la part de Dieu.

Julienne de Norwich, dans: Daniel Vigne, Chemins de prière à l’écoute des Pères (Editions du Carmel, 2018)

La Trinité est Dieu, et Dieu est la Trinité. Dieu Tri-Un est notre créateur. Dieu Tri-Un est notre garde. Dieu Tri-Un est notre amant éternel. Dieu Tri-Un est notre joie infinie et notre béatitude par notre Seigneur Jésus Christ et en notre Seigneur Jésus Christ.
Le Christ est notre voie. Il nous conduit avec sécurité dans ses préceptes. Dans son corps mystique, il nous porte au ciel avec puissance. Je vis qu'ayant en lui tous ceux qu'il sauvera, il en fait glorieusement don à son Père céleste, don que le Père reçoit avec très grande reconnaissance et qu'il remet courtoisement à son Fils Jésus Christ. Ce don et ce geste sont joie pour le Père, félicité pour le Fils et réjouissance pour le Saint-Esprit. Parmi tout ce que nous pouvons faire pour plaire à Dieu, il n'est rien qui lui soit plus agréable que de nous voir nous réjouir en cette joie qu'a la Trinité pour notre salut.
»

— Ste Julienne de Norwich. Écrits mystiques, Toulouse, éd. du Carmel, 2007, p. 69-7012.

Sainte Julienne de Norwich
Recluse et auteur mystique :

« Révélations de l'Amour Divin »
(1342-1430)

Julienne naît en 1342  à Norwich, où elle passe sa vie comme recluse. Les informations dont nous disposons sur sa vie - en petit nombre - sont tirées principalement du livre dans lequel cette femme noble et pieuse a recueilli le contenu de ses visions, intitulé « Révélations de l'Amour Divin ».
On sait qu'elle a vécu entre 1342 et 1430.

Julienne a une série de visions au cours d'une maladie grave (1373) et rédige deux récits qui traitent des mystères les plus profonds de la Foi Chrétienne (prédestination, connaissance de Dieu, problème du mal).

La principale de ces 15 « révélations » porte sur l'Amour Divin, qui est compatible avec la crainte, mais une crainte filiale, agréable à Dieu.
L'enseignement de Julienne est fait de confiance : « Chercher est aussi bon que contempler ». Dieu soutient ses élus, même quand ils ont péché.
À la limite, Julienne voit une grande réparation finale, où l'univers, réconcilié avec Dieu, serait « tout bien ».

Julienne de Norwich a exercé de son vivant, un rôle considérable, assez comparable à celui de Catherine de Sienne ou Brigitte de Suède ; Norwich fut un centre de pèlerinage très actif.
Elle est célébrée le 13 ou le 14 Mai.

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires