Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2020 1 11 /05 /mai /2020 21:24

... une créature mesurant quelques dizaines de centimètres et représentant quelques dizaines de kilogrammes ne pèse pas lourd dans l'ordre naturel des choses. J'ai donc intérêt, si je veux avoir quelque respect pour mon humble personne, de me chercher une place sous d'autres cieux
que celui du monde physique.

Cette place, je la trouve dans l'ordre de la révélation. En effet, pour mieux comprendre le musulman, il faut le situer dans le car­refour de la création et de la religion; de l'origine et de la fin, de l'outil et de l'objectif.

Pour  ce qui est de la création, la majesté  divine s'exprime ainsi:"... (Dieu) vous a créé de poussière, puis d'une goutte de liquide, puis d'une adhérence, puis d'une mâchure, soumise à création  échelonnée..." Coran  22/5.  "... Il instaura la création de l'homme à partir d'argile, puis fit sa progéniture de l'essence d'un humble liquide." Coran 32/7-8.

  • Alors que pour la religion, le Miséricordieux ordonne  aux anges,  créatures combien  lumineuses et nobles, dans la sublime assemblée céleste : "Quand j'aurai rendu complète la création de l'homme, quand je lui aurai insufflé de Mon Esprit, tombez devant lui prosternés. Les anges se prosternèrent..."Coran 15/28-29: C'est ma valeur.
  • Il en fait son lieutenant :"Je vais instituer un lieutenant sur terre". Coran 27/30 : C'est mon statut.
  • Il se charge de construire  la terre : "C'est  Lui (Dieu) qui vous a fait croître à partir de la terre et vous a assigné la charge de la bâtir". Coran 11/61 : C'est ma mis­sion.
  • Il souligne les principes fondamentaux tels que l'égalité des hommes, leur unité face à l'unicité de Dieu, unité qui baigne dans la fraternité. "O humains, je vous ai créés d'un même homme et d'une même femme. Si j'ai fait de vous des peuples et des tribus, c'est en vue de votre connaissance mutuelle..."Coran 49/13 : C'est ma devise.
  • Il relativise  l'audace  de cette  créature,  toujours  prompte  à la désinvolture  :  "L'homme ne tire qu'outrance de s'attribuer suffisance"Coran 96/6-7. "La demeure dernière, nous l'attribuerons à ceux qui ne veulent pas d'élévation sur la terre..." Co­ran 28/83 : Ce sera mon défaut.

Et pour entretenir tout cela  il sélectionne cinq temps forts de la quotidienneté humaine pour en faire l'épine dorsale de notre temps.

Les cinq prières qui  intègrent  l'homme  dans l'ordre  centripète de l'adoration universelle et qui le remet, comme pour compléter un puzzle, dans le tableau harmo­nieux de l'existence.

II offre aussi  un  grand  voyage  dans  les  dédales de  l'esprit  en  retranchant l'homme du flux continu et dévorant  de la vie chamelle  : le jeûne.

De même, pas d'élan vertical  vers Dieu qui ne soit accompagné du souci horizontal de "l'autre", ce souci actualisé, matérialisé et officialisé  en prenant la forme précise d'une taxe sur la richesse et qui se calcule comme se calcule une taxe contri­butaire quelconque.

Telles sont les idées majeures qui animent la foi d'un musulman et telles sont les valeurs avec lesquelles il se réveille le matin avec les oiseaux et sur lesquelles il se replie le soir avant de fermer les yeux.

Cette force qui met plus d'un milliard d'hommes sur l'orbite de la vie, faut-il la dissimuler ? Je ne le pense pas. Je crois à l'utilité du pluralisme et du dialogue pour l'enrichissement mutuel des hommes.

Ahmed MAHFOUD        
Professeur de religion musulmane

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires