Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2020 7 21 /06 /juin /2020 22:55
Nous nous métamorphosons totalement en Dieu et nous nous convertissons en lui de la même manière que le pain dans le sacrement se change en corps du Christ : je suis ainsi changé en lui parce que lui-même me fait être sien. Unité et non similitude.
Par le Dieu vivant, il est vrai qu'il n'y a plus là aucune distinction. 
 
Commentaire sur cette pensée
Cette thèse d'Eckhart a été condamnée par l'Eglise. Elle rejette Maître Eckhart du côté de « l'Orient », c'est-à-dire du côté d'une mystique essentiellement unitive, et par cela même hérétique...
Chez lui, a-t-on pu dire, « négation et affirmation forment à elles deux la vérité. L'une n'est pas vraie sans l'autre, et ne se peut concevoir que par rapport à l'autre. Affirmation et négation sont inséparables, n'étant que les deux aspects d'une même vérité 1
 
Il n'en est pas moins significatif de constater que Eckhart souleva dans la mystique flamande une opposition très violente, et sur les chefs précis dont Otto le montre adversaire : savoir l'union essentielle et l'abandon des œuvres. On est toujours à l'Orient de quelqu'un! C'est ainsi que Maître Eckhart figura l'hérésie qu'on peut appeller « orientale » aux yeux de Ruysbroek l'Admirable.
 
1. B. Groethuysen, dans Hermès, juillet 1937.
__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires