Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2021 4 04 /03 /mars /2021 20:33

Annonciation des Portes saintes 

de l’église Notre-Dame et St-Thiébault

« Qu’il m’advienne selon Ta parole »

 

Chers amis,

Nous voici en plein carême ! Mais qu’est-ce que le carême ? Un temps de préparation, de maturation, quarante jours d’exercice sur nous-mêmes pour voir clair sur notre situation d’exilé et pour faire retour, c’est-à-dire “ techouva ” comme disent nos frères juifs, ou “ metanoïa ”comme disent les orthodoxes. Ce sont quarante jours de conversion plus intense qu’à l’ordinaire car au loin, à l’horizon, se profile la “ Terre Promise ”, celle où coulent le lait et le miel.

Nous voilà donc face à une offre de Dieu, une possibilité de sortir de l’exil, de sortir de l’Egypte intérieure, si nous le voulons, si nous le décidons, si nous prenons les moyens de passer de la mort à la Vie. « Je mets devant toi la vie et la mort, choisis la Vie » nous dit le Seigneur.

Pourquoi quarante jours ?

Parce qu’il y a eu les quarante jours et quarante nuits pendant lesquels Dieu a purifié et renouvelé le monde par les eaux du déluges, avant de conclure l’alliance avec Noé ; parce que pendant quarante ans les hébreux ont été dans le désert à leur sortie d’Egypte ; parce que pendant quarante jours et nuits, Moïse demeura, seul, sur la montagne du Sinaï pour recevoir les Préceptes divins, les Mitsvots, plus connus sous le nom des dix Commandements ; parce que pendant quarante jours et nuits, Elie jeûna sur la montagne avant d’entendre le bruit d’un silence subtil dans lequel Dieu passa près de lui ; parce que dans le livre du prophète Jonas, il est annoncé qu’après quarante jours Ninive sera détruite si elle ne se convertit pas, et que les ninivites, réagissant et jeûnant pendant quarante jours, Dieu leur  pardonna; enfin parce que le Christ, lui-même, jeûna quarante jours au désert après son baptême dans le Jourdain.

Quarante, chiffre de plénitude, d’accomplissement, de maturation, d’achèvement, c’est sur ce modèle des quarante jours du Seigneur au désert que l’on prépara pendant quarante jours les catéchumènes au baptême qui avait lieu le jour de Pâques ; aujourd’hui on baptise hélas rarement à Pâques mais Pâques reste la ré-actualisation de notre baptême et on la prépare par cette sainte quarantaine, dîme de l’année que l’on donne au Seigneur, conversion de la mort à la Vie.

Le carême c’est un pèlerinage, c’est une mise en route pour la Terre promise et dans un pèlerinage, il est bon d’avoir un guide pour ne pas s’égarer. Les hébreux avaient eu Moïse comme guide dans le désert, un grand savant, un prince d’Egypte, un prophète, un homme à poigne, une forte personnalité.

Si vous n’avez pas déjà choisit un guide, je vous propose de prendre comme guide pendant ce carême Marie, une jeune fille de Nazareth, une femme simple du peuple mais qui basa toute sa vie sur cette affirmation à l’ange Gabriel : “ Je suis la servante du Seigneur ; qu'il m'advienne selon ta parole ! ” et devint la Mère de Dieu.          

Cette phrase est un legs extraordinaire qu’elle nous a fait. A nous de la reprendre à notre compte et de nous exercer pendant ce carême dans les petites choses, les tous petits événements, pour qu’un jour nous y arrivions dans les plus grandes, dans les grandes joies et dans les grandes épreuves : “ Je suis la servante du Seigneur ; qu'il m'advienne selon ta parole ! ”. Ce n’est certes pas facile, aussi demandons lui son aide, demandons-lui de la répéter avec nous, demandons-lui de la dire pour nous si nous n’y arrivons pas, et puis, n’oublions pas que, comme elle, « nous sommes comblés de grâce et que le Seigneur est avec nous ».

“ Je suis la servante du Seigneur ; qu'il m'advienne selon ta parole ! ” alors comme elle, nous serons déifiés !

Bon et joyeux carême ! 

Avec toute mon affection !

Père Pascal

 

S'abonner au Blog Seraphim

Cliquer ICI

Partager cet article
Repost0

commentaires