Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2005 1 31 /10 /octobre /2005 00:00

Nous avons tous notre ange, et je tiens de ma mère,

Qu'on ne marche pas seul dans une voie amère.

Le rayon de soleil qui passe et vient vous voir,

L'haleine de vos fleurs que vous buvez le soir ;

Un pauvre qui bénit votre obole furtive,

Dont la prière à Dieu s'achève moins plaintive ;

La fraîche voix d'enfant qui vous jette : Bonjour !

Comptez que c'est votre ange et votre ange d'amour ! [...]

Marceline Desbordes-Valmore, Pauvres Fleurs

Partager cet article
Repost0

commentaires