Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 19:59

On a, dans l'Église, abusé immensément du dis­cours et on n'a pas suffisamment souligné la dimen­sion mystique de toute vie spirituelle ; « mystique », c'est-à-dire affirmée par une transformation et une libération de soi.

Il ne faut pas que les croyances de notre foi soient simplement un tissu de notions. Il faut, si Dieu est la suprême réalité, qu'il soit un événement dans notre vie, et c'est dans la mesure de notre transformation que Sa Présence devient irrécusable. On ne peut pas refuser Dieu et Le nier, s'il est un événement dans la vie et s'il éclate au cœur même de l'expérience humaine.

Nous manquons terriblement de cette dimension mystique.

Il faut retrouver une religion qui soit au cœur de l'humanité et saisisse à fond le problème de l'homme, une religion qui révèle l'homme à lui-même et lui apporte une solution unique et incomparable à ce problème qu'il est, en lui montrant Dieu engagé à fond dans notre vie, et engagé jusqu'à la mort de la Croix
.

Maurice Zundel
Un autre regard sur l'homme
Paroles choisies par Paul Debains
Sarment

Partager cet article

Repost0

commentaires