Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 22:51

Je dis toujours : Laissez passer les pensées comme les nuages dans le ciel, laissez passer, passer, passer... Il faut épuiser le trop-plein de pensées, alors le cerveau peut recevoir de nouvelles informations. Une bouteille pleine ne peut plus rien contenir ; une bouteille vide, oui. Mais pour bien laisser passer, il faut se concentrer sur la posture de méditation : dos droit, bassin basculé, nuque droite, pouces qui ne doivent faire ni montagne ni vallée, yeux mi-clos, se concentrer sur l'expiration la plus longue possible jusque dans le hara, le kikai tanden, l'océan de l'énergie qui se situe dans l'abdomen. Vos postures ne doivent pas être comme des bouteilles de bières éventées ! Elles doivent être fortes, riches, belles, alors l'harmonie en vous, la sagesse apparaît. La vraie sagesse se trouve dans l'effort de l'immobilité. L'effort juste est le plus important.

[...] notre corps est comme un instrument de musique qu’il faut savoir accorder pour bien jouer la vie. Pour apprendre à "négocier la Voie", dit-on dans le zen.

[...] Nos contemporains sont trop faibles. La posture de méditation peut les rendre forts. C'est la civilisation qui les rend faibles, il y a trop de tout, trop à manger, trop de bruit, trop de publicité, trop d'images, trop de sexe, trop, trop. Tout le monde est intoxiqué, hystérique, la voie naturelle oubliée...

[...]Je vois l’avenir avec beaucoup de destructions, toujours davantage de pollutions. L'espèce humaine ne pourra se sauver que par sagesse. La sagesse doit s'élever de l'humanité.

[...]A la fin, toutes les bulles d'air à la surface d'un cours eau font "plop" et reviennent se fondre à ce coursd' eau. Alors ce n'est pas la peine de se poser trop de questions : comment va finir l'humanité, comment vais-je mourir, combien de temps mes enfants vont-ils vivre, comment vais-je survivre, quand est-ce que je vais rencontrer la femme de ma vie, quand est-ce qu'un homme va coucher avec moi ?... Quand ? Comment ? Pourquoi ? On se torture sans cesse avec des questions inutiles. L'important est l'action : ici et maintenant, agir. La réponse aux questions vient toujours assez vite. La vie est comme une ligne faite de points. Chaque instant est un point. Plus chaque instant est vécu fort, plus les points, et donc la ligne, sont forts. Il faut tracer sa vie avec force. La posture de méditation aide, c'est tout. Elle aide à guérir le corps et l'esprit.

[…] pratiquer le zen consiste à penser avec son corps, c'est unir le corps et l'esprit, c'est une sagesse du corps. Ch'an, zen, dhyana, zazen, tous ces mots définissent la méditation qui est pratique de tout le corps. Ainsi peut-on équilibrer les deux cerveaux. L'être moderne est gravement malade : la pratique de la méditation peut l'aider à devenir sain. Ce n'est pas la peine de s'enfuir dans une grotte dans la montagne pour cela. La posture elle-même est la grotte et la montagne. Où que vous soyez existe la vraie liberté, celle du poisson dans l'eau ou de l'oiseau dans le ciel. Mais on peut amener un cheval à la rivière, c'est à lui de boire... Transformer son karma reste l'affaire de chacun !

Taisen Deshimaru 1914 -1982

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Textes
commenter cet article

commentaires