Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 21:38

Il existe de nombreuses méthodes de prière, dont celle, universelle, utilisée dans toutes les Traditions, ayant comme support le chapelet. En Occident, le chapelet est principalement utilisé pour la dévotion envers Notre Dame ; il est aussi utilisé pour des dévotions moins connues comme celle de la Miséricorde ou du Saint et précieux Sang. Il peut aussi servir pour la dévotion au Coeur et au Nom de Jésus. Le principe est alors le suivant :

Sur la Croix, on prononce les paroles d'ouverture rituelle "Au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit" en se signant. Sur les petits grains, on prononce l'invocation "Coeur sacré de Jésus, aie pitié de nous" (ou toute autre formule similaire). Sur les gros grains, on prononce la doxologie traditionnelle trinitaire "gloire soit au Père et au Fils et au Saint-Esprit, Dieu unique dans les siècles des siècles".

Lorsque nous accomplissons un Rosaire, par trois rotations successives (3 cercles), nous invoquons 153 fois le Coeur et le Nom de Jésus et nous prononçons 17 fois la doxologie trinitaire.

Dans son Evangile, au chapitre 21, Saint Jean rapporte l'épisode suivant : "Après cela (la Résurrection), Jésus se manifesta de nouveau aux disciples sur le bord de la mer de Tibériade. Il leur dit : jetez vos filets à droite du bateau et vous trouverez … Jésus leur dit : apportez ces poissons que vous venez de prendre … Simon-Pierre monta dans le bateau et tira le filet, plein de gros poissons : cent cinquante trois ; et quoiqu'il y en eut tant, le filet ne se déchira pas".

Comme beaucoup de nombres donnés dans les Evangiles, 153 est symbolique. Ce nombre est le résultat de l'addition triangulaire du nombre 17 (1+2+3+4+5+6 … +16+17 = 153). Le Nom Sacré et Imprononçable de 4 lettres, si cher à Martinez et St Martin a pour valeur : 10+5+6+5 ou 26. Mais, 10 valant 1, nous pouvons aussi lui donner sa vraie valeur interne qui est : 1+5+6+5 = 17 .

Lorsque nous utilisons le chapelet pour célébrer le Nom et le Coeur de Jésus, nous imprimons sur notre être un mouvement, un rythme issu des vivants Nombres divins. De plus, le Nom de Jésus qui signifie "Dieu sauve", marque sa Divinité, tandis que son Coeur signe son humanité. les 153 invocations ont valeur de plénitude ; plénitude de son oeuvre divino-humaine qui exprime la racine interne 17 : la Sainte Trinité.

Saint Matthieu dans son Evangile, au chapitre 13 nous rapporte : "Le royaume des cieux est comparable à un filet qu'on jette en mer et qui ramène toutes sortes de choses. Quand il est plein, les pêcheurs le tirent sur le rivage puis s'asseyent, recueillent dans des paniers ce qu'il y a de bon et rejettent ce qui ne vaut rien".

Le royaume des cieux, comparé en d'autres passages évangéliques au Saint-Esprit, qui est ici le filet mystique, que chacun a vocation d'utiliser pour faire remonter des profondeurs de sa mer passionnelle intérieure, ces poissons qui sont tout à la fois suggestions, sollicitations, intellects et pensées passives. A chacun aussi d'en faire le tri.

La parole de Jésus "jetez le filet à droite" est révélatrice du Lieu du Coeur. Sur les représentations traditionnelles de la Crucifixion et du Sacré Coeur, la plaie d'où s'échappent du Corps l'Eau et le Sang (le mystère Eucharistique) est toujours représentée sur le flanc droit. Selon l'expérience de beaucoup de mystiques, de toutes les traditions, le Lieu du Coeur, spirituel est ressenti dans la poitrine, mais décalé à droite et non superposé au coeur-organe à gauche.

En appelant ses premiers Disciples (dont Saint André), Jésus leur dit qu'ils seraient désormais des pêcheurs d'hommes. Charité bien ordonnée commençant par soi-même, chacun d'entre nous a pour première vocation de devenir le pêcheur de sa propre humanité spirituelle mineure, assisté en cela par le filet mystique du Saint-Esprit.

SAGI NAHOR

http://saginahor.unblog.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Textes
commenter cet article

commentaires