Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 23:44

Le Christ Lépreux

   Toute    souffrance

Je suis homme    encor    quelques instants

Pour chercher    mon dernier souffle    de la terre

  Ma tête    couronnée    de tes ronces   

à peine    se soulève

Et Je pose    sur toi    mes yeux

Toi    l’autre enfant   

de ma mère

Vinaigre    salive    et sang   

sur mes lèvres    entrouvertes    ont séché   

Seuls mes yeux   sont parole    où la douleur

ne saurait    soupirer    de reproche

Sourire    presque    ma mort   

et de même    sera    la tienne   

si tu as    de ton Frère    Dieu

pitié

En ta place    jusqu’au cri    de l’abandon

Tout mon Etre    assume    ta misère

Espère

     

                                          georges meckler

Partager cet article

Repost 0

commentaires