Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 août 2006 3 23 /08 /août /2006 00:14

Le progrès spirituel du disciple ne dépend pas de son père spirituel, si celui-ci est bon ou non, mais des bonnes "pensées" du disciple.

Le disciple qui accepte une mauvaise "pensée" sur son ancien (père spirituel) et lui retire sa confiance s'effondre tout seul, comme s'écroule la coupole lorsqu'on retire la clé de voûte, la brique centrale.

Saint Père Païssios du Mont Athos
cité dans Florilège du Mont athos
Fabian da Costa
presses de la Renaissance

en savoir plus:

http://www.orthodoxie.com/2005/06/recension_le_mo.html
http://www.orthodoxphotos.com/readings/paisios/

Partager cet article

Repost0

commentaires