Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 21:50

L’effrayant appauvrissement qui se manifeste là où l’on chasse la beauté et où l’on s’assujettit seulement à « l’utile », est devenu de plus en plus évident. L’expérience a montré que le fait de s’en tenir à la seule notion d' « accessible à tous » n’a pas rendu les liturgies véritablement plus compréhensibles ou plus ouvertes, mais seulement plus indigentes.

Liturgie « simple » ne signifie pas misérable ou à bon marché : il y a une simplicité qui vient du banal, et une autre qui découle de la richesse spirituelle, culturelle et historique... Là encore, poursuit-il, on a banni la grande musique de l’Église au nom de la « participation active » : mais cette « participation » ne peut-elle pas signifier aussi perception par l’esprit et par les sens ?


Cardinal Joseph Ratzinger, pape Benoît XVI,
Entretien sur la foi, Fayard 1985

Partager cet article

Repost0

commentaires