Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 08:09

Dieu ne peut être trouvé par aucune opération de l'âme, si ce n'est par l'amour de ton coeur. L'intelligence ne peut le connaître, ni la pensée le trouver ; il ne peut être saisi par le raisonnement, mais il peut être aimé et choisi par la volonté sincèrement aimante de ton coeur... Peu importe si, dans cette recherche, l' âme contemplative ne voit rien que puisse percevoir l'oeil spirituel de la raison ; car il te suffit ici-bas que dieu soit ton amour et ta seule préoccupation, le choix et le but de ton coeur, même si, de toute ta vie, tu n'en vois rien avec les yeux de l'intelligence.

Le trait que lance ce mouvement aveugle, c'est-à-dire la flèche acérée de l'amour et du désir, ne manque jamais son but qui est Dieu.

Ne l'a-t-il pas dit lui-même au Livre de l'Amour, lorsqu'il s'exprime ainsi : tu as blessé mon coeur, ma soeur, mon amie et mon épouse, tu as blessé mon coeur d'un seul de tes yeux. Cant. IV, 9

L'âme a deux yeux, la raison et l'amour. La raison nous permet de saisir la puissance de Dieu, sa sagesse et sa bonté dans les créatures, non pas en lui-même. Mais, lorsque la raison défaille, alors désire, aime, vis et apprends à exercer ton amour ; car c'est par l'amour que nous pouvons le percevoir, le trouver et l'atteindre en lui-même. C'est un oeil merveilleux que l'amour et c'est de l'âme aimante seule que le Seigneur a dit : " Tu as blessé mon coeur avec un seul de tes yeux..."

Epître sur la discrétion
dans Le nuage d'inconnaissance

Partager cet article

Repost0

commentaires