Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 18:39

Disons-le tout net : la plupart des prêtres n'ont jamais lu un peu sérieuse­ment saint Jean de la Croix ou saint François de Sales, tandis que la grande majorité des séminaires ou des facultés de théologie ne prévoient aucune for­mation spécifique à la direction spirituelle, encore moins à l'oraison, comme si cela n'entrait que très marginalement dans le champ pastoral.[...]

«S'occuper des âmes», leur apprendre l'oraison, est pourtant la priorité des priorités dans le ministère apostolique : «Mes petits enfants, vous que de nou­veau je mets au monde jusqu'à ce qu'en vous le Christ soit formé», nous dira saint Paul. «Hélas, il n'y a plus de directeur spirituel ! C'est le seul malheur dans l'Église !» s'exclamait il y a trente ans notre maître en ces matières, le Père Albert Deblaere, jésuite d'heureuse et sainte mémoire. Aussi vou­drions-nous [...] recen­trer le ministère apostolique sur l'éducation spirituelle comme fer de lance de l'évangélisation : être chrétien est un fait mystique, même si tous les chrétiens ne sont pas de grands mystiques, et si certains grands mystiques ne sont pas chrétiens.

En ces temps de disette sacerdotale, si les prêtres devaient abandonner la vie contemplative à la marge de leurs préoccupations pastorales, l'Église n'y laisserait-t-elle pas le coeur de son coeur ?

Max Huot de Longchamp

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

PhÚne 19/09/2007 10:42

Bonjour Marc-Elie,
Seul un Saint peut s'occuper des âmes. Qui d'autre ? Les gens d'église sont des disciples et non des Maîtres...
bien amicalement,