Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 21:19

Sur quelles règles communes pourrait commencer notre dialogue des civilisations ?

Il existe une règle qui, si elle n'est pas au centre de tous les enseignements religieux, s'y retrouve pourtant C'est la règle d'or que Kant a placée au cœur de son éthique quand il a écrit : « Fais que la maxime de ton acte soit universalisable » et : « En chacun de tes actes considère autrui comme une fin et jamais comme un moyen. »

Cette règle d'or pourrait devenir la base de notre dialogue de frères enfin humains.

Ainsi, l'hindouisme brahmanique dit :

On ne doit pas se comporter envers les autres d'une manière qui nous répugne nous-même. Ceci est le cœur de toute morale. Tout le reste résulte d'une avidité intéressée.

Épopée du Mahâbharata, 114, 8, vers 400 avant J.-C.

Le confucianisme dit :

Voici certainement la maxime d'amour : ne pas faire aux autres ce que l'on ne veut pas qu'ils nous fassent.

Confucius, Analectes, 15,23.

Le bouddhisme dit :

Ne blesse pas les autres avec ce qui te fait souffrir toi-même.

Bouddha, SuttaPitaka, Udanavagga, 5,18.
 
Le judaïsme dit :

Ce que tu tiens pour haïssable, ne le fais pas à ton prochain. C'est là toute la Loi, le reste n'est que commentaire.

Hillel, Talmud, shabbat, 31-A.

Le christianisme dit :

Ainsi, tout ce que vous désirez que les autres fassent pour vous, faites-le de même pour eux : voilà la Loi et les Prophètes.

Jésus, Évangile selon saint Matthieu, VII, 12.

L'islam dit :

Nul de vous n'est un croyant s'il ne désire pour son frère ce qu'il désire pour lui-même.

Muhammad, 13e des 40 Hadiths de Nawawi.


Pourquoi nous sommes chrétiens
Didier Long
Le cherche midi

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc-Elie - dans Textes
commenter cet article

commentaires