Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2005 2 06 /09 /septembre /2005 23:00

I

Parole humaine

Abandon me voici
Paumes offertes devant toi
Dans l'attente de Toi
Seigneur
mon Dieu
Mais pourquoi voilé d'indifférence
restes-Tu si lointain

Ébloui de Ta clarté si je pouvais
comme Pierre et ses frères au Thabor
Te voir
T'entendre
Te parler

Mais brume pour mes sens
Le bruit de ma vie
Et brouillard nos soleils de la terre

De mon regard chasse leur nuit
de temps
et de doute

A mes yeux montre-toi
Sérénité

Georges MECKLER
Celui qui est
Méditations sur les icônes de Nicolas Greschny à l'église de Sainte-Anne de Châtel-Guyon

Collection La Nouvelle Pléiade

 

Partager cet article

Repost0

commentaires