Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2005 1 26 /09 /septembre /2005 23:00

Le père Joseph l'Hésychaste disait : «Comparée à la lumière divine, la lumière du monde, même lorsque le soleil est à son plein midi, n'est que ténèbres. Chose étrange : alors a lieu une communion, une union de l'Infini et de l'Incréé avec les hommes créés et limités. Par son énergie, ceux-ci sont vraiment transformés en dieux et fils du Très-Haut. C'est alors seulement que l'homme peut comprendre et avoir l'assurance dans tout son être qu'il est image et ressemblance de Dieu Lui-même. Toute limitation du temps et de l'espace disparaît. Il devient extérieur à toute durée et à tout espace, et se trouve plongé dans la paix. Il sent qu'il est devenu semblable au Dieu auquel il a participé, selon Ses énergies. Il sent qu'il est dieu au sein de Dieu, sans savoir comment ou à quel degré. Il oublie tout ce qui appartient à sa situation antérieure et à son origine. Il ne connaît que le Dieu qui l'enveloppe, combien Il est doux. Il ne doute pas, ne s'étonne pas, ne cherche pas à sonder, mais jouit pleinement d'un bonheur sans mesure qui ne lui semble pas étranger, mais lui apparaît comme quelque chose qui lui appartient et qui est comme naturel.»

Extrait de Florilege du Mont Athos
Fabian Da Costa
Presses de la Renaissance

En savoir plus sur Joseph l'hésychaste

=> Livre

Partager cet article

Repost0

commentaires