Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 23:10

Shimon-Peres-accepte-de-prier-avec-Mahmoud-Abbas-et-le-pape.jpg

Je désire seulement souligner que Dieu et le Christ marchent avec nous et sont présents également dans la nature, comme l’a affirmé l’apôtre Paul dans le discours à l’aréopage: «C’est en Dieu en effet que nous avons la vie, le mouvement et l’être» (cf. Ac 17, 28).

Quand nous lisons dans la Genèse, le récit de la création nous risquons d’imaginer que Dieu a été un magicien, avec une baguette magique en mesure de faire toutes les choses.

Mais il n’en est pas ainsi. Il a créé les êtres et les a laissés se développer selon le lois internes qu’Il a données à chacun, pour qu’ils se développent et pour qu’ils parviennent à leur plénitude.

Il a donné l’autonomie aux êtres de l’univers en même temps qu’il les a assurés de sa présence permanente, donnant existence à chaque réalité.

Et ainsi la création est allée de l’avant pendant des siècles et des siècles, des millénaires et des millénaires jusqu’à devenir celle que nous connaissons aujourd’hui, précisément parce que Dieu n’est pas un démiurge ou un magicien, mais le Créateur qui donne l’existence à toutes les créatures.

Le début du monde n’est pas l’œuvre du chaos qui doit son origine à un autre, mais dérive directement d’un Principe suprême qui crée par amour.

Le Big-Bang, que l’on place aujourd’hui à l’origine du monde, ne contredit pas l’intervention créatrice divine mais l’exige.

L’évolution de la nature ne s’oppose pas à la notion de Création, car l’évolution présuppose la création d’êtres qui évoluent.

En ce qui concerne l’homme, en revanche, il y a un changement et une nouveauté.

Quand, au sixième jour du récit de la Genèse, a lieu la création de l’homme, Dieu donne à l’être humain une autre autonomie, une autonomie différente de celle de la nature, qui est la liberté.

Et il dit à l’homme de donner un nom à toutes les choses et d’aller de l’avant dans le cours de l’histoire.

Il le rend responsable de la création, également pour qu’il domine la création, pour qu’il la développe et ainsi jusqu’à la fin des temps.

Au scientifique, et surtout au scientifique chrétien, revient donc l’attitude de s’interroger sur l’avenir de l’humanité et de la terre, et, en tant qu’être libre et responsable, de concourir à le préparer, à le préserver, à éliminer les risques de l’environnement aussi bien naturel qu’humain.

Mais, dans le même temps, le scientifique doit être animé par la confiance que la nature recèle, dans ses mécanismes évolutifs, des potentialités qu’il revient à l’intelligence et à la liberté de découvrir et de mettre en œuvre pour arriver au développement qui est dans le dessein du Créateur.

Alors, bien que limitée, l’action de l’homme participe de la puissance de Dieu et est en mesure de construire un monde adapté à sa double vie corporelle et spirituelle; construire un monde humain pour tous les êtres humains et non pour un groupe ou une classe de privilégiés.

Cette espérance et cette confiance en Dieu, Auteur de la nature, et dans la capacité de l’esprit humain sont en mesure de donner au chercheur une énergie nouvelle et une sérénité profonde.

Mais il est également vrai que l’action de l’homme, quand sa liberté devient autonomie — qui n’est pas liberté, mais autonomie — détruit la création et l’homme prend la place du Créateur.

Et cela est un grave péché contre Dieu créateur.

Pape François

DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS

À L'OCCASION DE L'INAUGURATION 

D'UN BUSTE EN L'HONNEUR DE BENOÎT XVI

Casina Pie IV au Vatican

Lundi 27 octobre 2014 

http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/speeches/2014/october/documents/papa-francesco_20141027_plenaria-accademia-scienze.html

http://www.seraphim-marc-elie.fr/

 ___________________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc-Elie - dans Textes
commenter cet article

commentaires