Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 23:22

john mainLe silence est la meilleure préparation à la méditation. Quand vous vous apprêtez à méditer,
prenez une ou deux minutes pour vraiment vous installer confortablement. Si vous désirez vous
asseoir sur une chaise, choisissez-en une à dossier droit. Si vous vous assoyez sur le plancher, adoptez une posture confortable. Puis efforcez-vous d'être aussi immobiles que possible pendant le durée entière de la méditation. Cela n'est pas des plus faciles pour la plupart des débutants, mais la méditation suppose l'immobilité de l'esprit et du corps. Ce qui permet de se percevoir comme un être unifié, immobile et complet. Il faut donc apprendre à rester aussi immobile que possible en position assise.

 

Une fois assis et immobile, fermez les yeux et commencez à répéter, intérieurement et silencieusement dans votre coeur, le mot Maranatha. Dans certaines traditions, on appelle cela un «mantra»; dans d'autres, un «mot-prière» ou une «formule d'invocation ».


« L'essence et l'art de la méditation consistent simplement à apprendre à dire ce mot, à le réciter, à le faire résonner en soi du début à la fin de la méditation. C'est d'une extrême simplicité; dites-le ainsi: «Ma-ra-na-tha». Quatre syllabes également appuyées. La plupart des gens disent le mot en conjonction avec leur respiration, mais cela n'est pas l'essentiel. L'essentiel est de dire le mot du début à la fin, de continuer à le dire pendant toute la période de la méditation. Il faut opter pour un débit nettement lent, nettement saccadé: « Ma-ra-na-tha ».

 

C'est tout ce qu'il faut savoir pour méditer. On a un mot, on répète ce mot et on reste immobile.


John Main - « Le chemin de la méditation » - p.17-18

Partager cet article

Repost0

commentaires