Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 22:16

jean_avila.JPG

Parler à Dieu doit se faire avec joie et crainte; avec crainte, nous tenant pour indignes de parler avec un si haut Seigneur, et avec grande allégresse de voir le si grand honneur que Dieu daigne faire aux mortels, en ayant de nous un souci tellement spécial que nous pouvons continuellement jouir de la conversation divine, par laquelle, de mortels que nous sommes, nous devenons immortels, et de temporels éternels.

Nous sommes mortels par notre nature, c'est pourquoi, lorsque nous sommes admis à la parole et conversation divine, nous passons à la vie immortelle.

C'est chose forcée que celui qui est en familiarité avec Dieu soit libéré de la mort et des autres choses sujettes à la corruption, car, de même qu'il n'est point possible que celui qui jouit de la clarté des rayons du soleil ne soit libre de l'obscurité, il est beaucoup moins possible encore que celui qui traite avec Dieu ne cesse d'être mortel.

Si ceux qui communiquent familièrement avec l'empereur et obtiennent la faveur de sa conversation ne peuvent plus être pauvres, cela sera encore bien moins possible pour ceux qui prient Dieu et lui parlent.

Jean d'Avila

___________________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238

Partager cet article

Repost0

commentaires