Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 23:17

nativite-vitrail-10.jpg

 

Que le soleil, les astres, la terre et les mers

Retentissent de l'avènement du Dieu très-haut ;

Que le riche et le pauvre unissent leurs chants

Pour célébrer le Fils du Créateur suprême !

 

Sa naissance précède l'étoile du matin :

C'est le Sauveur promis jadis à nos pères,

Le fruit glorieux d'une Vierge,

Le Fils du Dieu puissant.

 

C'est le Roi de gloire

Qui devait venir régner sur les rois,

Fouler sous ses pieds l'ennemi cruel,

Et guérir le monde malade.

 

Que les anges aussi s'en réjouissent ;

Que tous les peuples tressaillent de joie :

Le Très-Haut vient dans l'humilité

Pour sauver ce qui périssait...

 

Que les prophètes élèvent leurs voix et prophétisent :

L'Emmanuel est déjà près de nous !

Que la langue des muets se délie,

Et vous, boiteux, courez à sa rencontre (cf Is 7,14 ; 35,6)...

 

Toutes les nations et les îles,

Acclamez ce grand triomphe,

Courez comme accourent des cerfs :

Voici le Rédempteur qui vient.

 

Que les yeux des aveugles,

Jusqu'ici fermés à la lumière,

Apprennent maintenant à percer les ténèbres de la nuit,

Et s'ouvrir à la lumière véritable...

 

Louange, honneur, puissance et gloire

À Dieu le Père, et à son Fils

Dans l'unité du Saint Esprit

Pour les siècles éternels !

 

Liturgie latine 

Hymne du 9ème siècle pour l'Avent (trad. cf Guéranger, Année liturgique 1934, t. 1, p. 135) 

Partager cet article

Repost0

commentaires