Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 21:43

marguerite_porete.jpg

 

La paix de cette vie, qui est vie divine, ne se laisse ni penser, ni dire, ni écrire, tant l'âme est en cet amour sans l'oeuvre du corps, sans celle du coeur, sans celle de l'esprit c'est par l'oeuvre divine qu'elle accomplit la Loi.

Raison apprécie bien que Marie­-Madeleine ait cherché Jésus-Christ, mais Amour s'en tait. Notez-le bien et ne l'oubliez pas, car elle manquait à la vie divine - que Vérité nomme vie glorieuse - tant qu'elle le cherchait.

Mais lorsqu'elle fut au désert, Amour la posséda et l'anéantit, et c'est pourquoi Amour fit son oeuvre en elle, pour elle et sans elle, et elle vécut désormais de la vie divine qui lui fit posséder la vie glorieuse.

Désormais, elle trouva Dieu en elle-même, sans le chercher, et d'ailleurs, elle n'avait pas de quoi, puisque Dieu l'avait possédée tout entière.


Miroir des âmes simples et anéanties, Marguerite Porète (+ 13 10)

Partager cet article

Repost0

commentaires