Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 22:43

The-Harrowing-of-Hell1.jpg

C'est bien le Christ qui nous élève, qui nous change, qui nous prend la main, mais encore faut-il que nous attrapions cette main tendue !

La force vient de Dieu, mais Il ne fait rien sans notre adhésion. Si cette adhésion est sincère, alors Il va pouvoir bouleverser notre vie ! Ce qui compte est de savoir où se trouve notre cœur.

Nous devenons des morts, nous dit saint Paul, dès l'instant où nous sommes coupés de Dieu. À ce moment, c'est Dieu qui intervient, voilà le merveilleux.

Saint Paul exalte l'amour de Dieu en présence de l'homme mourant, rebelle contre Dieu, de l'homme qui devrait normalement être voué à la colère divine.

Confronté à un tel homme, le Dieu riche en miséricorde ne cesse pas de nous témoigner son grand amour et nous donne « la vie avec le Christ ». Cette magnifique action de Dieu est résumée par trois verbes : Il nous a « donné la vie avec le Christ », Il nous a « ressuscités avec le Christ », Il nous a « fait asseoir dans les Cieux avec le Christ ».

Ces trois verbes, « vivifier avec », « ressusciter avec », « faire asseoir avec », constitués chacun d'un seul mot dans le texte grec, résument tout le mystère du Christ.

Lorsque le Fils de Dieu se fait homme, c'est l'homme qu'Il vivifie ; lorsqu'Il ressuscite, c'est l'homme qu'Il ressuscite ; lorsqu'Il remonte à la droite du Père, c'est l'homme qu'Il fait asseoir dans les Cieux.

Voilà le mystère du salut de l'homme. Le mystère de l'Église est la participation de tous les croyants de tous les temps au mystère du Christ. C'est le fait que tous ceux qui croient en Jésus Christ sont vivifiés avec Lui, ressuscités avec Lui et vont s'asseoir dès maintenant à la droite du Père. C'est le mystère de la communion du Christ et de ses croyants, participation mystérieuse et réelle à la fois, car lorsque le Fils de Dieu s'est fait homme, il s'est vraiment passé quelque chose d'éternel, de permanent, un lien entre Dieu et l'homme.

Lorsque chacun de nous s'approprie cette union de Dieu à la nature de l'homme, alors il participe au mystère du Christ, il entre dans le mystère de l'Église.

Extrait du commentaire de Éph 2, 1-10 par Père Cyrille Argenti

http://perecyrille.net/node/758

___________________________________________________________________________________________

 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238

Partager cet article

Repost0

commentaires