Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 23:52

jean_baptiste_vinci.jpg


      « Jean n'était pas la Lumière, mais il a été envoyé pour rendre témoignage à la Lumière. » (Jn 1,8) Le précurseur de la Lumière n'était pas la Lumière. Pourquoi alors l'appelle-t-on couramment « lampe qui brûle » (Jn 5,35) et « étoile du matin » ? Il était une lampe qui brûle et qui éclaire mais le feu dont il brûlait n'était pas le sien, la lumière dont il brillait n'était pas la sienne. Il était l'étoile du matin, mais il ne tirait pas de lui-même sa propre lumière : la grâce de celui dont il était le précurseur brûlait et resplendissait en lui. Il n'était pas la lumière, mais il participait à la lumière ; ce qui brillait en lui et par lui n'était pas de lui...

      En effet, aucune créature, qu'elle soit douée de raison ou douée d'intelligence, n'est pas lumière par elle-même en sa propre substance ; elle participe à la Lumière unique et véritable, la Lumière substantielle qui est partout et en toutes choses que notre intelligence voit briller.

 

Jean Scot Érigène (?-v. 870), bénédictin irlandais
Homélie sur le prologue de l'évangile de Jean, ch. 16 (trad. SC 151, p. 281 rev.)

Partager cet article

Repost0

commentaires