Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 22:11

fleur_lumiere.jpg

 

Il y avait un chemin traversant les couches de l’être qui revenait de l’extérieur vers le cœur, là où connaissant et connu coïncident, où nous sommes la vérité. Alors, avec Jésus, nous prenons conscience que nous sommes vie. Revenus à notre Source, nous sommes vie, en nous-mêmes (Jean 5,26)…

 

Suivant les termes d’Abhishiktananda (Henri Le Saux) : « Il ne reste rien que l’être… l’être, pure lumière, lumière infinie et indivise, la lumière même, la gloire de l’être, la plénitude de toute joie… la Joie de l’Être, Dieu tout en tous. »

 

Béatrice Bruteau, Radical Optimism: Rooting Ourselves in Reality, “Heart of Jesus, Root of Reality”, New York, Crossroad, 1993, p. 102.

Partager cet article

Repost0

commentaires