Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 23:52

basile_grand.jpg

Bien qu'il soit Dieu, il n'a pas estimé devoir garder jalousement son égalité avec Dieu, mais il s'est abaissé lui-même jusqu'à prendre la condition d'esclave » (Ph 2,6-7). 

Il a pris nos faiblesses, il a porté nos souffrances, il a été meurtri pour nous afin de nous sauver par ses blessures, il nous a rachetés de la malédiction en se faisant malédiction pour nous (Is 53,4-5; Ga 3,13) ; il a souffert la mort la plus infamante pour nous conduire à la vie de la gloire.

Et il ne lui a pas suffi de rendre à la vie ceux qui étaient dans la mort, il les a revêtus de la dignité divine et leur a préparé dans le repos éternel un bonheur qui dépasse toute imagination humaine. 

Que rendrons-nous donc au Seigneur pour tout ce qu'il nous a donné ?

Il est si bon qu'il ne demande rien en compensation de ses bienfaits : il se contente d'être aimé. 

Saint Basile (v. 330-379), moine et évêque de Césarée en Cappadoce, docteur de l'Église 

Grandes Règles monastiques, § 2 (trad. Lèbe, Maredsous 1969, p. 52-54) 

___________________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238

Partager cet article

Repost0

commentaires