Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 22:49

joseph-lhesychaste.jpg

 

La colère - en elle-même- est quelque chose de naturel. Comme les nerfs dans le corps. Elle est aussi un nerf, de l'âme, et chacun de nous doit l'utiliser contre les démons, contre les hérésiarques et contre tous ceux qui nous empêchent de suivre le chemin de Dieu.

Si toutefois vous vous mettez en colère contre vos frères, qui partagent vos idées, ou que vous vous emportez, alors vous démolissez le travail de vos propres mains, dans ce cas, vous êtes malade de la vaine gloire et vous utilisez mal ce nerf de votre âme. Vous vous privez en outre de l'amour envers tous les autres et de l'humilité véritable.

Pour cette raison, quand la colère monte en vous, fermez votre bouche fermement et ne parlez pas à celui qui vous insulte ou vous déshonore ou vous contrôle, ou de différentes manières, vous tente sans cause.

L'homme a été créé calme et logique, et comme tel, la colère n'est jamais digne de sa nature, tandis qu'avec l'amour, il prospère et il peut être soumis. Avec gentillesse et amour que vous pouvez apaiser beaucoup d'êtres, et si l'on est bien intentionné, vous le rendez rapidement docile, et ainsi vous devenez un ange de Dieu.

Ne cherchez jamais à vous justifier, car vous serez alors injustifié. Au lieu de cela, apprenez à supporter avec courage les tentations - quelles qu'elles soient permises par le Seigneur. Sans trop d'excuses, dites simplement "Bénis-moi"!

Et, même lorsque vous n'avez pas fait quelque chose de mal, repentez-vous, comme si vous l'aviez fait. Vous devez déclarer avec une prise de conscience de l'âme - et non pas superficiellement - que vous avez fait une erreur, et vous le reprocher intérieurement.

Ne cherchez pas la consolation des autres au cours de vos tribulations, afin que vous puissiez être consolés par Dieu. Ne vous imaginez pas que vous vous sentirez soulagés quand vous parlez tout en cherchant à vous justifier. La justice se trouve dans le fait de souffrir avec courage la tentation qui se présente et d'en sortir victorieux, indépendamment du fait de savoir si vous étiez en faute ou non.

Et même si vous dites simplement "mais pourquoi?", vous vous opposez à Dieu, Celui qui vous a envoyé ces événements douloureux pour le bien de votre état ​​passionné.

 

Version française Claude Lopez-Ginisty

d'après

http://www.oodegr.com/english/ekklisia/love_tames_many.htm

Saint Staretz Joseph l'Hésychaste

___________________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238

Partager cet article

Repost0

commentaires