Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 22:28

Chers Amis,


Nous nous revoyons près de la grotte de la Nativité à Bethléem lors de notre dernier pèlerinage en Terre Sainte. Un petit enfant sur les bras de sa mère nous regardait avec ses grands yeux noirs. Une émotion nous submergea: Celui par qui les multiples splendeurs de l’univers ont été créées était devenu, en ce lieu même, un enfant tout semblable à celui-là. Nous étions comme pétrifiés, ahuris, stupéfaits…Nous n’en croyions pas notre cœur!


On peut savoir avec sa tête le mystère de l’Incarnation, c’est autre chose d’en découvrir d’un coup le réalisme. En ce lieu de la terre, en un jour de l’histoire l’Absolu a pris visage d’homme. L’image de Dieu invisible s’est fait l’un de nous. Aujourd’hui vous est né un Sauveur. Le Fils de Dieu, né du Père avant tous les siècles, se fait homme.

Dieu est entré dans notre peau pour nous aimer avec un cœur, pour pouvoir nous serrer dans ses bras, pour s’émerveiller de nous avec un regard et un sourire d’homme, pour pleurer nos détresses avec des larmes d’homme, pour panser nos blessures avec des mains d’homme.


Sommes-nous assez conscients? Derrière et à l’intérieur de ces bras, ces yeux, ce sourire, ces larmes, ces mains c’est Dieu lui-même! Jusque-là nul ne pouvait voir Dieu sans mourir, maintenant un homme osera dire: Qui m’a vu, a vu le Père des Cieux. Et en venant dans l’homme c’est Dieu qui meurt, Il meurt d’amour, Il meurt de t’aimer, toi…Toute distance est abolie.


J’ai Dieu sous ma peau!!


Cet événement est au cœur de l’aventure de l’univers. L’expansion des galaxies, la naissance et la réussite de la vie sur notre planète, l’apparition et l’histoire de l’homme, tout converge vers cet instant: c’est en Lui, le Verbe de Dieu que Tout a été créée. L’Univers a mis 200 milliards d’années à composer son plus beau chef-d’œuvre: JESUS.


Le plus antireligieux des hommes comptera désormais les jours et les siècles à partir de cette date unique qui partage l’histoire en deux: « Avant Jésus Christ » et « Après Jésus Christ »! Nous imaginons l’Apôtre Jean pleurant de Joie en écrivant la 1ère page de son Evangile: Le Verbe s’est fait chair. L’Absolu s’est fait visage, l’ultime Réalité a dévoilé son nom: « Dieu est Amour » Et voilà pourquoi les langes de la crèche sont aussi le linceul du tombeau, l’amour annoncé à la naissance contient déjà celui qui s’accomplira sur la croix, car la mesure de l’amour c’est d’être sans mesure.


C’est dans cette étoffe-là que nous sommes tissés. En se révélant Dieu nous révèle à nous-mêmes. Dieu ne vit que d’amour et l’homme, créée à sa ressemblance ne peut vivre que d’amour lui aussi, ou alors il ne vit pas du tout, peut-être survit-il un peu par compensation…

Le Dieu qui se dévoile aujourd’hui est un Dieu qui s’ouvre, un Dieu qui se donne, un Dieu qui communie. Le Verbe, le Vivant, le Prince de la Vie, est tout entier tendu vers le Père. Et c’est la raison pour laquelle ce qu’il y a d’essentiel en nous, c’est ce mouvement vers l’autre, cette joie de se retrouver et d’être ensemble.


L’amour est expansif. Dieu s’est fait homme pour que l’homme partage éternellement l’intimité des personnes divines et leur bonheur d’aimer, pour qu’il boive tous les jours à la coupe de leur infinie tendresse.


Désormais tout homme est devenu sacré. Désormais tout visage humain reflète le visage de Dieu. Mais nous sommes responsables de notre opacité ou de notre transparence…

Que Dieu nous donne des yeux pour voir et des oreilles pour entendre!


Avec toute notre affection, à bientôt !

Père Alphonse et Rachel

http://www.centre-bethanie.org

Partager cet article

Repost0

commentaires