Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 22:02

anemone_rouge.jpg

Comme il coule de source... voici maintenant la prière.

Sur tous les tons, dans le secret du cœur ou dans la grande assemblée, elle chante l'incessante célébration de l'Eglise-sacrement sur le monde.

Creusons nos cœurs et nos intelligences comme pour mieux recueillir cette voix de l'eau vive en nos mains d’escarcelles.

François d'Assise disait : « L'amour n'est plus aimé. » Chaque siècle a bien des manières de délaisser l'amour.

Si l'anémie se caractérise par un sang qui s'étiole, l'essoufflement de la prière aujourd'hui est un des signes de l'anémie de notre temps. La prière, c'est l'inverse de l'anémie. Elle est anémone. En grec, l'anémone c'est le souffle. Le Vent.

La prière est cette Petite fleur de rien du tout exposée au grand veut de l'amour. Petite fleur si légère dans l'air qu'elle devient le vent. Elle devient l'autre.

Prier, c'est devenir l'Autre. Devenir le souffle. Être pris par l'Esprit. « Le vent souffle ou il veut. On ne sait d'où il vient, où il va. »

Insaisissable, la prière est un souffle d'âme. La prière aspire à l'amour. L'amour inspire la prière. L'amour est gratuit. La prière chante la gratuité. Elle n'est pas faite pour servir à quelque chose. Elle est Sourire entendu de l'homme à Dieu.

Baigner la prière dans cette lumière de l'amour, c'est d'emblée situer mon propos. Ne cherchez pas ici un plaidoyer en faveur de la prière, comme si par métier, l'avocat de la cause qu'est le prêtre devait justifier la raison d'être de la prière, convaincre de sa nécessité, rappeler son commandement.

De toutes les manières, cherchez l'amour, et la prière vous sera donnée par surcroît.

La prière est acte d'amour. La prière est acte de foi. L'Amour, la foi, voilà ce qui est en jeu.

Aussi, l'enjeu de la question que pose la prière pour un monde séculier dépasse de beaucoup l'avenir de la liturgie.

Il s'agit de l'avenir de l'homme. L'avenir du monde. L'avenir de l'Église.

Si la prière disparaissait de la surface de la terre, que serait l'homme sans intériorité, le monde sans appel, l'Église sans communion ?

Pierre Talec

Les choses de la foi

Le Centurion

___________________________________________________________________________________________

 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238

Partager cet article

Repost0

commentaires