Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 22:49

fenetre.gif

La foi est par excellence l'acte libre par lequel l'homme ouvre la fenêtre qui va faire entrer la lumière et éclairer toute la pièce.

Ce n'est pas notre œuvre si la pièce est éclairée, c'est celle de la lumière, mais celle-ci ne peut entrer que si nous ouvrons les volets.

Nous sommes un peu comme les conducteurs d'un train. Qui serait assez stupide pour s'imaginer que c'est lui qui, par sa propre force, tire le train ? C'est la puissance du courant électrique qui le fait avancer, de même que c'est la puissance de Dieu qui nous tire vers le Royaume céleste.

Cependant, si le conducteur du train n'appuie pas sur les bons boutons, s'il reste les bras croisés, le train n'avance pas. La collaboration du conducteur est tout à fait essentielle pour que le train avance.

Oui, Dieu dresse le plan, Dieu prépare d'avance les œuvres bonnes afin que nous nous y engagions. Mais encore faut-il que nous réalisions le plan de Dieu.

Nous n'avons aucun mérite si le train avance, si la lumière entre dans la pièce, mais nous pouvons nous fermer à la lumière, ne rien faire pour que le courant passe dans la locomotive.

Notre liberté est bel et bien engagée.

Extrait du commentaire de Éph 2, 1-10 par Père Cyrille Argenti

http://perecyrille.net/node/758

___________________________________________________________________________________________

 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238

Partager cet article

Repost0

commentaires