Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 22:17

marie_fresque.jpg

Fresque du couronnement de la très-sainte Vierge Marie. Détail.

Basilique Sainte-Marie-Majeure. Rome.

Il y a des jours où les patrons et les saints ne suffisent pas.

Alors il faut prendre son courage à deux mains.

Et s’adresser directement à celle qui est au-dessus de tout.

Être hardi. Une fois.

S’adresser hardiment à celle qui est infiniment belle.

Parce qu’aussi elle est infiniment bonne.

À celle qui intercède. La seule qui puisse parler de l’autorité d’une mère.

S’adresser hardiment à celle qui est infiniment pure.

Parce qu’aussi elle est infiniment douce.

 

À celle qui est infiniment riche. Parce qu’aussi elle est infiniment pauvre.

À celle qui est infiniment haute. Parce qu’aussi elle est infiniment descendante.

À celle qui est infiniment grande. Parce qu’aussi elle est infiniment petite.

Infiniment humble. Une jeune mère.

À celle qui est infiniment jeune. Parce qu’aussi elle est infiniment mère.

 

À celle qui est Marie.

Parce qu’elle est pleine de grâce.

À celle qui est pleine de grâce.

Parce qu’elle est avec nous.

À celle qui est avec nous.

Parce que le Seigneur est avec elle.

Charles PÉGUY

___________________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238

Partager cet article

Repost0

commentaires