Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 22:02

histoire_ame.jpg

 

La pièce de Michel Pascal, Histoire d'une âme, sainte Thérèse de Lisieux connaît un grand succès ! joué par Eva Hernandez (diplômée du Conservatoire), ce monologue retrace le destin de cette femme à la vie courte, ordinaire et pourtant... extraordinaire. À la fois drôle, profond et émouvant, il attire à chacune de ses représentations des centaines de spectateurs, sans promotion particulière. Jouée jusqu'ici dans les églises, les hôpitaux ou les prisons, la pièce est désormais programmée dans le monde et est en tournée pour plus de 200 représentations jusqu'en 2012

 

 

_________________________________________________________________________________________________________

 

Si vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 22:18

croix_panneau.jpg

 

« Jésus-Christ est roi ; il n'est pas un des prophètes, pas un des évangélistes et des apôtres qui ne Lui assure Sa qualité et Ses attributions de roi.

 

Jésus est encore au berceau, et déjà les Mages demandent : Où est né le roi des Juifs ?

 

Jésus est à la veille de mourir ; Pilate l'interroge : Vous êtes donc roi ? - Vous l'avez dit, répond Jésus. Et cette réponse est faite avec un tel accent d'autorité que Pilate, nonobstant toutes les représentations des Juifs, consacre la royauté de Jésus par une écriture publique et une affiche solennelle.

 

 Écrivez donc, écrivez, ô Pilate, les paroles que Dieu vous dicte et dont vous n'entendez pas le mystère.

 

Quoi que l'on puisse alléguer et représenter, gardez-vous de changer ce qui est déjà écrit dans le ciel.

 

Que vos ordres soient irrévocables, parce qu'ils sont en exécution d'un arrêt immuable du Tout-puissant.

 

Que la royauté de Jésus-Christ soit promulguée en la langue hébraïque, qui est la langue du peuple de Dieu, et en la langue grecque, qui est la langue des docteurs et des philosophes, et en la langue romaine qui est la langue de l'empire et du monde, la langue des conquérants et des politiques.

 

Approchez, maintenant, ô Juifs, héritiers des promesses ; et vous, ô Grecs, inventeurs des arts ; et vous, Romains, maîtres de la terre ; venez lire cet admirable écriteau ; fléchissez les genoux devant votre Roi .


Cardinal Louis-Edouard Pie (1815- 1880), prêchant à Nantes le 8 novembre 1859

___________________________________________________________________________________________

 

Si vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238   

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 22:43

 

Egger_Maxime.jpgQuel est le sens profond du deuxième commandement du Christ : Tu aimeras ton prochain comme toi-même (Mt 22,39).

 

Ce " comme toi-même " n’indique pas la mesure dont il faut aimer notre prochain. Il dit l’unité ontologique, la consubstantialité du genre humain, divisée par la chute mais restaurée par le Christ.

Aimer son prochain comme soi-même, c’est l’aimer comme sa propre vie.

sophrony.jpgC’est, écrit le Père Sophrony, " à l’instar du Christ Jésus priant au jardin de Gethsémani, vivre réellement toute l’humanité comme une seule vie, une seule nature en une multiplicité de personnes. Si chaque personne humaine, créée à l’image de la Trinité, parvient à contenir, inclure dans sa propre existence la totalité de l’existence humaine, au même titre que chaque personne de la Trinité est porteuse de toute la plénitude de l’Être divin, alors tout le mal qui s’accomplit dans le monde ne sera plus considéré seulement comme quelque chose qui nous est extérieur, mais comme notre propre mal. "

Oui, on ne se sauve pas seul. Mon salut n’est pas mon affaire, ma seule petite affaire, individuelle. C’est un événement ontologique, qui concerne toute l’humanité, l’Adam total.

Toute l’humanité, mais plus encore que cela : toute la création, tout ce qui a été créé par Dieu.

Le starets Silouane, qui marche ici sur les pas de saint Isaac le Syrien, nous parle de la tristesse qui l’accable après avoir arraché une feuille d’un arbre sans nécessité, des larmes abondantes qu’il verse pendant trois jours pour avoir blessé à mort une mouche qui l’énervait ou versé de l’eau bouillante sur des chauves-souris pour s’en débarrasser. Il écrit : " Depuis ce jour-là, je n’ai plus fait de mal à aucune créature. L’Esprit de Dieu nous apprend à aimer tout ce qui vit. "

Le salut, ici, devient non seulement un événement ontologique, mais un événement cosmique. Le salut de toute l’humanité, du cosmos entier, est une part de mon propre salut.

Maxime Egger

STARETS SILOUANE - UN SAINT ACTUEL ET UNIVERSEL

http://www.pagesorthodoxes.net/saints/silouane/silouane-vita.htm

 

___________________________________________________________________________________________

 

Si vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238   

Partager cet article
Repost0