Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 22:52

mir_afzal_tuni-1.jpg O mon Dieu,
si c'est par crainte de la géhenne que je t'adore,
brûle-moi dans la géhenne,
et si c'est par espoir du paradis que je t'adore,
chasse-moi du paradis.

Mais si je t'adore uniquement pour toi-même,
ne me prive pas de ton éternelle beauté.

O mon Dieu, tout mon désir en ce monde,

c'est de me souvenir de toi.

Et tout mon désir pour le monde à venir,

c'est de te rencontrer.

Pour moi, il en est ainsi.

Mais toi, fais ce que tu veux.


Rabi'a AI Adawiyya (717-801)

 

Rabi'a al-Adawiyya est une des plus célèbres saintes de l'islam. Née à Basra, en Irak (714-801), elle exalta la voie de l'amour divin et de l'intimité avec Dieu.
Elle représente une figure majeure de la spiritualité soufie. Bien avant Hallaj et les grands maîtres du soufisme, Rabi'a est l'un des premiers mystiques de l'islam à avoir dépassé la démarche ascétique traditionnelle pour appeler à l'union parfaite avec Dieu, qu'elle célébra dans des poèmes  d'une brûlante ferveur.
En cela son influence fut déterminante et il faut souligner que c'est une femme, Rabi'a, qui peut être tenue pour l'un des maîtres fondateurs de la mystique musulmane. 
 

On raconte que lorsqu'elle faisait la prière du soir, et se tenait debout sur le toit de sa maison, en serrant son voile et sa chemise,elle disait : « Mon Dieu, les étoiles resplendissent, les yeux dorment,  les rois ferment leurs portes, chaque amant se retire avec son aimée. Et me voici : je demeure entre Tes mains. »
Puis elle s’adonnait à la prière jusqu’à l’aube. 

Partager cet article
Repost0
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 22:34

vierge_marie_pierre.jpg

Vierge sainte Marie,
aucune autre femme née en ce monde

ne t'est comparable

tu es la fille et la servante

du Très-Haut et souverain roi,

le Père qui est' aux cieux ;

tu es la mère du très saint,

notre Seigneur Jésus-Christ;

tu es l'épouse de l'Esprit Saint !

 

Par ta prière,
entourée de l'archange saint Michel,

et de tous les anges des cieux,

et de tous les saints,

avive nos prières,
toi qui es près de ton saint
et bien-aimé Fils,

le Seigneur et le Maître.

 

Gloire au Père,

et au Fils et à l'Esprit Saint,

comme il était au commencement,

et maintenant et toujours,

et dans les siècles des siècles.

 

Amen.

 

Saint François d'Assise

Partager cet article
Repost0
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 22:31

givre-etang.jpg
 Seigneur, qui tant m'aidez à vivre
Rendez moi l'anneau du passé
Les neiges d'antan et le givre
Et l'amour des premiers croisés
Je ne suis pas né sans étoile
J'ai mon Ourse et ma Voie lactée
J'ai trois dieux dans ma cathédrale
Ce pluriel vaut un singulier.


Seigneur, qui savez mon histoire
Sans histoire
et l'avez couchée
Au Saint Livre de la mémoire
Quelle est cette image à l'envers
Qui me ressemble sans me plaire
Qui me trahit sans le vouloir
Moi qui suis de nulle part ?


Seigneur, qui savez tout de moi
Jusqu'au dernier jour indiqué
Mon pluriel, mon beau singulier,
Mon seul amour entier en trois


Laissez moi traîner ma misère
Comme le forçat, le repris
Traîne son boulot d'infamie
Et que Simon, le tendre ami,
Me jette la première pierre.

 

Charles Le Quintrec

Partager cet article
Repost0