Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 10:10

Dirk van Baburen couronne christ

 

Christ à la couronne d'épines,peint par Dirck van Baburen en 1623.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 22:07
On peut prier cette prière partout, à la maison, dans la rue, en voyage, en prison, à l'hôpital, etc. Il suffit seulement de l'apprendre. Mais comment ? Ce n'est pas important. D'abord, répète cette prière tout seul, de vive voix, selon ta capacité, dans ta chambre, en route, quand il n'y a personne autour de toi Il faut répéter cette prière lentement, avec atten­tion, sur un ton mineur, comme les mendiants deman­dent l'aumône. « Seigneur Jésus Christ, Fils de Dieu, ayez pitié de moi, pécheur. »

Répète cette même prière mentalement, dans ton esprit, mais aussi lente­ment et attentivement. Ensuite tu peux associer cette prière  à ta respiration et aux battements du coeur. Seu­lement, ne fais pas cela toi-même, seul. Il faut cher­cher quelqu'un qui pratique déjà cette prière hésychaste : ­il te montrera ce qu'il faut faire. Autrement tu pourrais tomber dans des pensées vaines et des illusions. Il faut plusieurs années pour bien apprendre la prière hésychaste, mais avec la grâce de Dieu, on peut aussi devenir rapidement un maître en cette prière.

Avec le temps, cette prière deviendra perpétuelle. On la com­pare à un ruisseau qui murmure : elle continue tout le temps, quand tu marches, quand tu travailles ou quand tu dors. «Je dors, mais mon cceur veille»

Plus tard, tu n'auras plus besoin de paroles, ni de pensées : toute ta vie sera prière, comme le Père Dorofey le disait du Staretz Jean de Moldavie.

Père Euthémios
cité par Serge Bolshakoff
in Rencontres avec la prière du coeur
AD SOLEM
Partager cet article
Repost0
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 21:50
orthodoxie.jpg



Olivier Clément commente les 6 premiers conciles

Partager cet article
Repost0