Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 23:48

Chers Amis,


Ce long Carême nous remet devant notre profonde nostalgie. Nous n’aurons de paix et ne cesserons de courir tant que ne s’offre à nous une réponse définitive à notre seule question : comment être libéré de toute entrave ? Chacune de nos passions est un espoir et cherche à y répondre activement. Mais à l’expérience, c’est une chute dans l’inversion spirituelle et une nostalgie encore plus béante ; au bout de ce chemin ne se profilent que le néant et la mort…On ne s’attache pas d’une manière infinie au fini, rien de relatif ne peut apaiser une soif d’Absolu, il n’y a pas de libération, mais un Libérateur. La guérison de soi par soi n’est qu’une autolâtrie vouée à l’échec, toutes les formes du soi-disant « développement personnel » ne sont qu’usurpation de la vraie destinée de l’homme et imposture. Le centre de l’homme est en Dieu, sa vie en plénitude de santé ne peut se trouver en dehors de cette relation. Tout n’est qu’une question d’Amour.


Et si le thérapeute est nécessaire, il ne peut être sur ce Chemin qu’un canal et un serviteur, un compagnon dont la médecine s’exerce comme un sacerdoce. Il est médiateur, sa sagesse témoigne d’une autre Présence, sa parole et son geste cherchent la transparence. Devant le mystère de la Vie qui lui échappe, son humilité ne trompe personne. L’homme seul ne peut être une source de Vie, pas plus que les remèdes qu’il prescrit. A travers les thérapeutes, à travers les multiples remèdes, il n’y a qu’un seul Médecin qui agit : le Christ. Dieu est l’unique source de Vie et celle-ci est venue par Jésus-Christ couler en fleuves d’eau vive dans l’histoire pour apaiser la soif des hommes, de tous les hommes à quelque Tradition qu’ils appartiennent. Qui d’autre que Dieu peut susciter la vie et la ressusciter ?


Donc le prototype de l’homme, c’est le Christ ; le programme de notre croissance, c’est de porter « l’Image », qui se trouve en nous comme un germe, à la plénitude de sa réalisation, c’est-à-dire le Christ en personne (Ep 4,13). Pour l’homme, s’accomplir pleinement signifie : laisser le Christ grandir en lui. Il n’y a pas de vie ni de maturation possibles pour l’homme hors du Christ ; Il est notre « élément », notre « milieu » vital, comme l’eau l’est pour le poisson. Autrement dit, la vérité de l’homme ne se trouve pas en lui-même, mais dans le Christ : c’est seulement par le Christ que je peux apprendre qui je suis et où je vais.


Le Christ n’est pas seulement mon prototype, mais encore mon Chemin. Je suis modelé « à son Image », cela veut dire que tout mon être est « programmé » par Lui et pour Lui, et que tout ce qui est en nous – nos facultés, nos dons, nos sens, nos désirs, notre corps et notre âme, jusqu’à la moindre de nos cellules – contient un but qui est de « réaliser » le Christ et de finir par lui ressembler. Pour paraphraser saint Basile le Grand, on peut dire : le jour de mon anniversaire est celui de l’Incarnation de Dieu le Verbe. Avec Lui, l’homme intégral est né et Il ouvre par là à tout homme la possibilité de cette réalisation. Même sans la Chute et le péché, le Christ serait venu parmi les hommes, tout simplement pour les engendrer à eux-mêmes et accomplir ainsi la création.


C’est donc l’œuvre de l’Incarnation de Dieu dans l’homme qui se poursuit en chacun de nous. Là est « LE » Chemin. Saint Paul en a fait le thème fondamental de toutes ses épîtres : Afin de rendre tout homme parfait dans le Christ (Col 1,28)…et constituer cet homme parfait, dans la force de l’âge, qui réalise la plénitude du Christ (Ep 4,13).


Contrairement à l’opinion commune, l’homme n’est pas déterminé par sa biologie ou son psychisme, mais par Dieu. L’homme n’est vraiment homme qu’en se recevant à chaque instant de Dieu. « L’Image » de Dieu est le principe ontologique dans la profondeur de l’homme, c’est de cette Image que l’homme se reçoit et c’est par elle qu’il s‘accomplit.


Nous vous souhaitons une bonne fin de Carême. Que ce qui germe en nous éclose et porte du fruit à cent pour un le grand Jour de Pâques !


avec toute notre affection, à bientôt !


Père Alphonse et Rachel

animateurs du centre Béthanie http://www.centre-bethanie.org

 

Partager cet article
Repost0
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 23:15
vergely_bethanie_m.jpg


Ecouter le commentaire



Jn 7, 14 à 30

    Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple. Et il enseignait.
    Les Juifs s'étonnaient, disant: Comment connaît-il les Écritures, lui qui n'a point étudié?
    Jésus leur répondit: Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé.
    Si quelqu'un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef.
    Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, celui-là est vrai, et il n'y a point d'injustice en lui.
    Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul de vous n'observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir?
    La foule répondit: Tu as un démon. Qui est-ce qui cherche à te faire mourir?
    Jésus leur répondit: J'ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés.
    Moïse vous a donné la circoncision, -non qu'elle vienne de Moïse, car elle vient des patriarches, -et vous circoncisez un homme le jour du sabbat.
    Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi de ce que j'ai guéri un homme tout entier le jour du sabbat?
    Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice.
    Quelques habitants de Jérusalem disaient: N'est-ce pas là celui qu'ils cherchent à faire mourir?
    Et voici, il parle librement, et ils ne lui disent rien! Est-ce que vraiment les chefs auraient reconnu qu'il est le Christ?
    Cependant celui-ci, nous savons d'où il est; mais le Christ, quand il viendra, personne ne saura d'où il est.
    Et Jésus, enseignant dans le temple, s'écria: Vous me connaissez, et vous savez d'où je suis! Je ne suis pas venu de moi-même: mais celui qui m'a envoyé est vrai, et vous ne le connaissez pas.
    Moi, je le connais; car je viens de lui, et c'est lui qui m'a envoyé.
    Ils cherchaient donc à se saisir de lui, et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n'était pas encore venue.

Bertrand Vergely Normalien agrégé de philosophie, est professeur de khâgne. Il enseigne également à l'Institut d'études politiques de Paris et à l'Institut Saint-Serge. Il est l'auteur de plusieurs livres et articles, dont notamment un ouvrage intitulé La souffrance. Recherche du sens perdu (Gallimard, 1997, "Folio essais") et, plus récemment, d'un essai paru sous le titre Pour une école du savoir (éd. Milan, 1999, "Les essentiels").Outre la traduction en français du Mythe de l’État d’Ernst Cassirer (Paris, Gallimard, 1993), on lui doit de nombreuses publications, parmi lesquelles Le Dico de philosophie (Toulouse, Milan, 1998), La Mort interdite (Paris, J.-C. Lattès, 2001), Heidegger ou l’exigence de la pensée et Petite philosophie du bonheur (Toulouse, Milan, 2001), ainsi que La Foi ou la Nostalgie de l’admirable (Gordes, Éd. du Relié, 2002).

Autres commentaires en ligne
http://www.centre-bethanie.org/invite_vergely.htm
Partager cet article
Repost0
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 23:50
vauchez ouvrage_moyen_age.jpg
La spiritualité médiévale autour de Saint Michel
et le Mont Saint Michel, avec André Vauchez, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

Longtemps déconsidérée, la spiritualité médiévale est bien plus riche qu’on ne le croit : entre le VIIIe siècle et le XIVe siècle, elle s’exprime de multiples façons. André Vauchez, membre de l’Académie des inscriptions et belles- lettres, évoque pour nous cette spiritualité tout en s’intéressant particulièrement au culte rendu à saint Michel.
http://www.canalacademie.com/La-spiritualite-medievale-autour.html


saint_michel_aubert.jpg

Saint Aubert et saint Michel. Legenda aurea. Bx J. de Voragine. XIVe.

Écouter en ligne

Télécharger

 
**********************************************************************************
Partager cet article
Repost0