Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2006 1 16 /01 /janvier /2006 00:00

Icône du monastère St Georges dans le wadi Qelt (désert de Judée)

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2006 7 15 /01 /janvier /2006 00:00

Ils servent tous les hommes car le Christ veut tous les conduire au salut. Ils ne sont que serviteurs ce qui explique que leur rôle soit humble et discret, au point que pour notre grand dommage, nous sommes parfois tentés de'les oublier.

Saint Bernard expose

«Les anges et les archanges sont là qui nous assistent. Mais celui qui donne l'accroissement en nous à la semence qu'ils y ;répandent, c'est Celui qui non seulement se tient près de nous mais encore en nous. Si vous me dites que l'ange aussi peut être en nous, je n'en disconviendrai pas car je me souviens qu'il est écrit «L'ange qui parlait en moi.» (zac 1,14)

Mais il y a une grande différence, les anges sont en nous par les bonnes pensées qu'ils nous suggèrent et non par le bien qu'ils y opèrent. Ils nous exhortent au bien, mais ils ne le créent pas en nous. Au contraire Dieu est en nous de telle sorte qu'il affecte directement notre âme, qu'il y fait couler ses dons, ou plutôt qu'il s'y répand lui-même et nous fait participer à sa divinité.

Les anges sont avec notre âme, mais Dieu est au dedans d'elle. Les anges habitent avec elle sous le même toit, mais Dieu est avec elle comme sa vie.»

(St Bernard)

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2006 6 14 /01 /janvier /2006 00:00

Dieu confie chaque homme à la garde d'un ange, notre ange gardien nous dit le Padre Pio est le frère jumeau de notre âme.

«Dès sa naissance, la personne humaine bénéficie de l'assistance d'un ange, et tout au long du chemin de la vie si semé d'écueils, celui-ci est le guide éclairé et veillant ; au terme de la course dans la patrie céleste, il sera encore le compagnon de gloire.» (St Thomas d'Aquin)

«Gardez-vous de mépriser aucun de ces petits, car je vous le dis, leurs anges aux cieux voient constamment la face de mon Père qui est aux cieux» Mat.18,10.

Partager cet article
Repost0