Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2020 1 30 /11 /novembre /2020 01:48

Voici les liens vers les prochains offices domestiques chez Marc et Sophie à voir en ligne ou en différé.

Durée 30' sauf le vendredi soir qui est un office de prière avec Saint Silouane de 45'.

Regardez "Lundi 30/11 18h30 Office domestique du Soir chez Marc & Sop." sur YouTube
https://youtu.be/lQSb6X8SfOg

Regardez "Mardi 1/12 18h30 Office domestique du Soir chez Marc & Sop." sur YouTube
https://youtu.be/xqRdwxISSXg

Regardez "Mercredi 2/12 18h30 Office domestique du Soir chez Marc & S." sur YouTube
https://youtu.be/kWiCJmt5JQg

Regardez "Jeudi 3/12 18h30 Office domestique du Soir chez Marc & Sop." sur YouTube
https://youtu.be/CiD1IN2KC_s

Regardez "Vendredi 4/12 18h30 Office avec Saint Silouane" sur YouTube
https://youtu.be/ssqNvUlu_Dc

Regardez "Samedi 5/12 18h30 Office domestique du Soir chez Marc & Sop." sur YouTube
https://youtu.be/JZNcyCIZD-0
 


Un conseil : vous pouvez toujours retrouver les prochaines diffusions ou les précédentes à la page d'accueil de notre chaine You Tube https://youtube.com/c/silouane1054

Nous vous embrassons

Marc et Sophie

Partager cet article

Repost0
29 novembre 2020 7 29 /11 /novembre /2020 20:20
Saint Grégoire Palamas et l'Islam

Le dialogue avec l'islam

Fait accidentellement prisonnier par les Turcs en 1354, saint Grégoire Palamas séjourna plus d'un an parmi eux.

Nous possédons deux lettres qu'il écrivit alors dont une « à son Église », celle de Thessalonique, et le compte rendu détaillé d'une discussion théologique qu'il eut avec des docteurs de l'islam. Grégoire, tout en considérant les Turcs comme des « barbares », les remercie de leur tolérance, encourage dans la foi les chrétiens qui restent nombreux en Asie Mineure, mais que tente la conversion soit à l'islam soit à une sorte de judaïsme proche de l'islam, préconise enfin un témoignage irénique de l'Évangile par un véritable dialogue avec les musulmans.

Il multiplie les entretiens avec leurs docteurs : « L'un d'eux déclara : "Le temps viendra où nous nous entendrons entre nous" ; et moi je l'approuvai et j'exprimai le vœu que ce temps vienne rapidement. » (Lettre à son Église, p. 19). Cette attitude qui tranche sur la polémique byzantine habituelle se fonde sur une philosophie de l'histoire où l'islam a sa place.

Pour Palamas, il apporte en effet à d'innombrables païens la révélation du Dieu unique, du Dieu personnel : « Même si tous les hommes ne sont pas soumis à l'évangile du Christ, tous, transformés inconsciemment, confessent ensemble un Dieu unique, créateur de l'univers. Et si tu interroges [les peuples orientaux, c'est-à-dire musulmans], entendras te répondre immédiatement ces paroles dignes d'Abraham : "Nous vénérons le Dieu du ciel." » (Défense des saints hésychastes, p. 392-394).

Ce que n'auraient fait ajoute Palamas, ni les savants, ni les poètes, ni les philosophes de la Grèce antique.

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2020 6 28 /11 /novembre /2020 20:30

Un événement miraculeux s'est produit en 2012 dans un monastère crétois.

Lors d'une visite du patriarche œcuménique Bartholomée au monastère sacré de Saint-Jean-Baptiste sur l'île de Crète, une colombe blanche est apparue lors de la procession vers l'église.

La colombe s'est d'abord perchée sur le livre de l'Évangile porté par le prêtre. Il y est resté pendant que le patriarche œcuménique vénéra le Saint Évangile.

Alors que le prêtre se dirigeait vers l’église principale du monastère, la colombe est passée du Saint Evangile à l’épaule du prêtre.

Puis elle a volé et s'est reposé sur le kalimavki du père (un chapeau noir porté par les moines et les archimandrites). Tandis que la procession continuait de se diriger vers l’église, la colombe est restée perchée sur le chapeau du prêtre.

Près de l'entrée de l'église, le bel oiseau déploie ses ailes ressemblant à la représentation emblématique du Saint-Esprit familière à tous les chrétiens orthodoxes.

La colombe est restée fermement perchée sur le chapeau du pasteur et a gardé ses ailes déployées pendant que la procession entrait dans l'église.

Un autre prêtre a ensuite pris l'oiseau et l'a relâché à l'extérieur, où il s'est envolé dans le ciel bleu de Crète.

Ce signe miraculeux rappelait les récits scripturaires, documentés dans les quatre évangiles, des événements entourant le baptême de Jésus-Christ par Jean-Baptiste.

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0