Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2018 7 11 /11 /novembre /2018 23:58
Icebergs
__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2018 6 10 /11 /novembre /2018 23:55
L'accord Orient - Occident
L'accord Orient - Occident
Présentation et vidéos

Des séminaristes catholiques et orthodoxes unissent leurs voix pour célébrer l’œcuménisme. 

Le séminaire catholique Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux et le séminaire orthodoxe russe Sainte-Geneviève d’Épinay-sous-Sénart ont bâti une solide amitié spirituelle. Les séminaristes se visitent réciproquement, autour de la prière en commun, d’études théologiques, de réflexions sur la pastorale. En outre, chacun séjourne une semaine dans l’autre communauté. Ils vivent ainsi un œcuménisme pratique au cœur même de leurs identités de futurs prêtres. 

Le séminaire catholique Saint-Sulpice à Issy-les Moulineaux et le séminaire orthodoxe Sainte-Geneviève à Épinay-sous-Sénart ont enregistré un album intitulé Les Voix de l’unité.

Ils reprennent à leur compte la formule prêtée à saint Augustin : « Chanter, c’est prier deux fois ». Le séminaire catholique Saint-Sulpice à Issy-les-­Moulineaux et celui, orthodoxe, Sainte-­Geneviève à Épinay-sous-Sénart ont enregistré un album (Éditions Jade) aussi sobre que poignant.

Les bénéfices seront reversés à « un fonds commun créé pour la reconstruction d’églises en Syrie, géré par la fondation pontificale Aide à l’Église en détresse ».

Ce projet est le « fruit d’une amitié » entre les deux supérieurs des séminaires, le père Alexandre Siniakov et le père Didier ­Berthet – devenu, depuis, évêque de Saint-Dié (Vosges) et remplacé par le père Emmanuel Goulard.

« Une amitié qui entraîna des rencontres entre les deux communautés de séminaristes et qui se fortifia au travers de célébrations liturgiques et d’échanges amicaux, expliquent les deux supérieurs dans la brochure accompagnant l’album intitulé Les Voix de l’unité. (…)

Les rencontres aident, les conférences éclairent mais les projets communs une fois réalisés sont des signes visibles d’unité. » Signe de la force symbolique du projet, ce livret est préfacé par le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et le métropolite russe Hilarion, président du ­Département pour les relations extérieures du Patriarcat de Moscou.

« L’enregistrement d’un CD de chants liturgiques appartenant à nos deux traditions était une nouvelle opportunité pour poursuivre cette connaissance mutuelle, souligne le père Emmanuel Goulard. Découvrir d’autres mélodies et interpréter un autre répertoire permet une ouverture culturelle et un enrichissement spirituel. »

L’album comprend 19 titres, puisant aussi bien dans la tradition catholique qu’orthodoxe. Il s’ouvre par la prière du Notre Père et se clôt par un chant intitulé Allez par toute la terre, qui ont la particularité d’être chantés par la totalité des membres des chœurs des deux séminaires composés de onze catholiques et sept orthodoxes.

Avec l'aide des Editions JADE, les séminaristes orthodoxes de Sainte- Geneviève et catholiques de Saint-Sulpice forment aujourd'hui les Voix de l'Unité. Pour la partie catholique, on retrouvera des notes du dominicain André Gouzes, ou encore, le Salve Regina grégorien chanté dans la tradition bénédictine. Pour la partie orthodoxe, des chants de la tradition monastique byzantine. 

1. Notre Père
Texte : Traduction liturgique
Musique : d'après N. Rimski-Korsakoff
2. Vous tous qui avez été baptisés en
Christ
Texte : A. Gouzes (couplets)
Musique : Traditionnel
3. Béni sois-tu, Seigneur, pour ton 
Église
Texte : J.-P. Revel & D. Bourgeois
Musique : A. Gouzes
4. Béatitudes
Musique : Kostitch
Adaptation française : S. Volkov
5. Lumière joyeuse
Mélodie : Valaam
Harmonisation : S. Troubatchev
Adaptation française : S. Volkov
6. Cantique des créatures
Texte : d'après saint François d'Assise
Musique : Choral "Lasst uns erfreuen"
Harmonisation : Clément Ryder
7. Tropaire de la Pentecôte
Musique : Subatchevsky
8. Dans ce mystère
Texte : J.-P. Revel & D. Bourgeois
Musique : A. Gouzes
9. Trisagion
Musique : S. Volkov
10. Maintenant les puissances
Musique : G. L'vovsky
Arrangement & adaptation française : S.
Volkov
11. O salutaris Hostia
Texte : Saint Thomas d'Aquin
Musique : A. Caplet
12. Invisible, ô Toi, lumière
Texte : J. Frédéric-Frié
Musique : J.-P. Lécot
13. Antienne XV du vendredi
saint
Musique : S. Troubatchev
Adaptation française : S. Volkov
14. Anima Christi
Texte : Anonyme
Musique : M. Frisina
15. Litanies
Texte : d'après la prière du pape
Gélase
Musique : Traditionnel
16. Salve Regina
Chant grégorien
17. Theotokion dominical,
ton 2
Arrangement : A. Kastalskiï
Adaptation française : S. Volkov
18. Ô Jésus vivant
Prière de M. Olier
Texte : J.-J. Olier
Musique : A. Gouzes
19. Allez par toute la terre
Texte : Psaume 95 (96)
Musique : J. Berthier

Reportage KTO

Bande annonce

Extraits

"Notre Père" de Rimski-Korsakov, chanté par les séminaristes du séminaire catholique Saint-Sulpice d'Issy-les-Moulineaux et du séminaire orthodoxe russe Sainte-Geneviève d'Epinay-sous-Sénart, enregistré au coeur de l'hiver dans la grande chapelle du séminaire Saint-Sulpice.

"Allez par toute la terre" est un titre tiré de l'album LES VOIX DE L'UNITE qui réunit le Séminaire Catholique St Sulpice et le Séminaire Orthodoxe Sainte-Geneviève. Le morceau a été composé par Jacques Berthier.

Благодаря многолетней дружбе между Русской духовной семинарией во Франции и Католической семинарией Святого Сюльпиция сегодня через голоса семинаристов встречаются две богатейшие литургические и музыкальные традиции. При поддержке французского издательского дома JADE хор Русской духовной семинарии и Католической семинарии Святого Сюльпиция выпускают совместный альбом «Голоса единства». Диск поступит в магазины в сентябре 2018 года. Все полученные от продаж средства будут направлены в фонд поддержки христиан Сирии.

Télécharger le dossier de presse

Acheter le CD

"Vous tous qui avez été baptisés en Christ" est un titre tiré de l'album LES VOIX DE L'UNITE qui réunit le Séminaire Catholique St Sulpice et le Séminaire Orthodoxe Sainte-Geneviève.

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2018 5 09 /11 /novembre /2018 23:55
Une interview particulière

Qui est Jésus ?

«Qui dites-vous que je suis?[1]» demandera-t-il un jour à ses disciples.

Nous nous faisons tous une idée de Jésus forgée par ce que disent de lui ses actes et ses paroles et par deux mille ans de commentaires. Nous le connaissons au plus intime dans la prière et dans notre relation personnelle avec lui, dans un cœur à cœur amoureux, un être à être.

Nous le goutons dans tous les sens du mot. Nous ne pouvons le décrire avec des mots mais nous en avons l’expérience, nous savons qui il est, chacun à la mesure de notre amour, de l’intérieur, sans pour autant épuiser son mystère. C’est cette connaissance qui se révèle aux amants mais qui étrangement s’estompe et disparait quand l’amour s’en va.

Il nous est pourtant possible de découvrir qui est l’homme Jésus que l’on soit croyant ou non grâce à deux témoignages : celui de Jésus lui-même et celui des pharisiens et des hérodiens qui pour le piéger se sentent obligés de le décrire à leur corps défendant.

Imaginons la scène suivante : vous êtes devant votre télévision et vous regardez l’interview de Jésus un guide spirituel controversé et de certains de ses auditeurs. L’interviewer tend son micro vers Jésus et lui demande : Que pouvez-vous dire de vous-même ? Qu’est-ce qui vous caractérise ? Et Jésus de répondre : « Je suis doux et humble de cœur »[2].

Et vous, pharisiens et hérodiens qui l’écoutez et l’interrogez, que dites-vous de lui ? Et eux de convenir que « C’est un maître, qui enseigne les choses de Dieu et les devoirs de l’homme. C’est un homme vrai « alethes » en grec, véridique, en qui rien n’est caché, qui dit le vrai, qui connait les chemins conduisant à Dieu et qui les enseigne. C’est un homme libre que personne ne peut influencer qu’il soit riche, puissant ou savant. »[3]

Vous regardez votre écran songeur et vous ne pouvez vous empêcher de penser : Qui de ceux qui nous gouvernent, qui nous enseignent, qui nous guident ressemble à Jésus ? Qui est doux et humble de cœur, vrai dans ses paroles et ses discours, vrai dans ses actes, sans pensées et intentions cachées, libre de toute influence, de tout pouvoir, libre face à la mort, libre parce qu’il donnera sa vie pour témoigner de ce qu’il enseigne ? Il est unique ; un véritable ovni dans ce monde où règne le relativisme, la corruption, les faux-semblants et la confusion.

La caméra zoome sur le visage de Jésus. Son regard plonge dans nos yeux et il s’adresse au-delà de l’écran à nos pensées secrètes avec vigueur : « Pourquoi me tendez-vous un piège ?[4]  Pourquoi ces doutes sur ma personne, sur mon enseignement ? Pourquoi ces constructions mentales artificielles pour trouver des raisons de refuser le vrai ? »

Il s’arrête de parler. Un silence. La caméra ne lâche pas ce regard qui nous fixe.

« Montrez-moi qui vous êtes et ce que vous faites. Quel est le sens de votre vie, de vos actes, de vos choix ? »

Il retourne sa question au journaliste et à chacun de nous :

« Qui êtes-vous ? Qu’est-ce qui vous fait être ? De qui êtes-vous l’image ? A qui ressemblez-vous ? (un silence) Si vous me ressembliez vous m’aimeriez. »

Nouveau silence. La caméra détaille ce visage en même temps plein de douceur, d’autorité et d’une légère tristesse. Il reprend la parole :

« Vous êtes ce que vous faites, vous ressemblez à ce que vous fréquentez, vous devenez et vous appartenez à qui ou à quoi vous attachez votre âme. A chacune de vos décisions vous choisissez la vie ou la mort, la liberté ou les chaines. »

Le journaliste interloqué et ébranlé s’insurge : « Mais de quoi parlez-vous ? Comment savoir ce qui donne la vie ou la mort ? Mon travail, ma famille à qui je donne l’essentiel de mon temps et ma façon de vivre en quoi sont-ils concernés ? Je prie, je vais à la messe, je fais du bien autour de moi. Cela ne suffit pas à Dieu ? Vos propos me déstabilisent. Ma vie est équilibrée, je me sens libre et bien dans ma peau. Pourquoi laisser entendre que cela serait une illusion qui conduit à la mort ? »

Jésus sourit et se met à le tutoyer : « Regarde bien en profondeur ce qui dirige ta vie. Tu te crois libre mais tes actes sont souvent la conséquence de tes passions intérieures. Regarde ce que tu sacrifies pour un scoop. Ce qui donne la vie ou la mort dans tes actes et tes choix c’est l’intention fondamentale qui les sous-tend. Ce que tu fais le fais-tu pour toi, pour le monde ou pour Dieu ? Par ta propre volonté ou avec Dieu ?

Pour savoir ce qu’il en est rends au monde ce qui est au monde et à Dieu ce qui est à Dieu. Tu es fait à l’image de Dieu, tu es marqué de son sceau, tu lui appartiens et tu ne peux rien donner à Dieu que toi-même.

Te donner à Dieu c’est l’aimer, lui rendre un culte, le louer et l’adorer, le bénir et diriger ta vie guidé par l’éthique divine, par la loi de Dieu inscrite dans ton cœur. Ce que tu donnes à Dieu, Dieu le multiplie et te le rend au centuple. Ce que tu donnes à Dieu en ce monde devient un trésor dans le ciel. Tu donnes ta vie humaine et tu récoltes la vie éternelle.

Rends au monde ce que tu lui dois pour devenir libre. Rends à la société, à la famille, à la terre, à l’humanité ce que tu leur dois par ton travail, ton amour et tes attentions mais ne fais pas d’eux tes dieux.

Il n’y a qu’un seul Dieu qui est et qui donne la vie et JE SUIS sa bonne nouvelle.

Traite les affaires du monde avec les lois du monde tant qu’elles ne sont pas contraires aux lois de Dieu. Discerne ce qui plait à Dieu et ce qui t’éloigne de lui. Faire sa volonté c’est voir le monde avec ses yeux, c’est agir inspiré par son Esprit, par ses anges ou ses messagers humains. Sache qu’en Dieu seul tu es libre de toute influence mauvaise et mortifère. »

Le journaliste un peu abasourdi s’apprête à rendre l’antenne quand Jésus l’interpelle à nouveau :

« Tu m’as demandé tout à l’heure qu’est-ce Dieu pourrait vouloir de plus qu’une vie équilibrée entre les devoirs dus au monde et à Dieu ?

Désolé de te décevoir mais Dieu n’aime pas ce qui est équilibré, ce qui résulte d’un compromis qui le relativise. Dieu est tout sauf un être équilibré ! Sa sagesse est folie pour l’homme. Il est un feu dévorant qui nous veut tout à lui. Rare sont ceux qui peuvent répondre à cet amour inconditionnel et jaloux  mais tous doivent connaître cette vérité et essayer d’y répondre à la mesure de leur faiblesse.

Quand je dis « Rends à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu »[5] je ne fais pas un partage équilibré entre les choses du monde et celles de Dieu, je dis au fond « si tu le peux, si tu en as reçu la grâce, débarrasse-toi du monde et donne-toi totalement à Dieu. »

C’est ce qu’a fait un de mes disciples, Saint François avec son père en lui disant devant les habitants d’Assise et leur évêque : « En toute liberté désormais, je pourrai dire: Notre Père, qui êtes aux cieux! Pierre Bernardone que voici n’est plus mon père, et je lui rends non seulement son argent que voici, mais encore tous mes vêtements. J’irai nu à la rencontre du Seigneur.  » … « C’est à lui que j’ai confié mon trésor et ma foi » »

A Lui le maître doux et humble de cœur soit l’Honneur, la Puissance et la Gloire aux siècles des siècles. Amen.

Commentaire de Marc-Elie de la péricope Matthieu 22, 15-21

 

[1] Marc 8, 29

[2] Matthieu 11, 29

[3] Interprétation de Matthieu 22, 16

[4] Matthieu 22, 18

[5] Matthieu 22, 21

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article
Repost0