Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2020 5 31 /07 /juillet /2020 19:00

Petites prières utilisées dans la dévotion personnelle

De nombreux Pères de l'Eglise ont enseigné l'utilisation de la "prière des flèches", des prières délibérément courtes, utilisées pour la dévotion personnelle, dont on se souvient facilement, porteuses de notre amour pour Dieu tout en cherchant Son aide. C'était comme des flèches tirées en l'air, démontrant ainsi de tout cœur notre sincérité à demander l'aide de Dieu.  L'une de mes préférées est une "prière-flèche" attribuée à Saint Grégoire Palamas.

Seigneur, éclaire mes ténèbres, Seigneur, éclaire mes ténèbres, Seigneur, éclaire mes ténèbres....

C'est la prière parfaite lorsque l'on cherche l'aide de Dieu pour garder Ses Commandements, et lutter contre les "péchés habituels".  Par cette prière, nous demandons que la grâce abonde et la transformation ait lieu.  Il s'agit d'un appel à la miséricorde de Dieu, et à ce qu'Il nous sanctifie en venant rapidement à notre aide.

C'est la prière parfaite à prononcer au moment même où nous recevons le Saint Mystère du Corps et du Sang du Christ, ces charbons ardents qui brûlent à l'intérieur et provoquent la guérison du corps et de l'âme, et illuminent notre cœur.  C'est une prière dans laquelle nous confessons devant Dieu que nous vivons dans un état de ténèbres, et Lui demandons de dissiper toute cette obscurité qui nous empêche d'atteindre la sainteté et de communiquer avec Lui.

Dans l'amour du Christ,
Hiéromoine Tryphon

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2020 4 30 /07 /juillet /2020 19:00

« Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés, demeurez en mon Amour » Jean 15, 9

Je voudrais tant ressentir la force d’une telle annonciation.
Je voudrais tant qu’une telle présence s’incarne dans ma chair humaine.

Mais 
Je doute.

L’Homme en guerre, 
en violence, 
en infamie
me malmène.

Aimer, n’est-ce pas dérisoire ?

Je regarde mes solitudes émotionnelles
je les explore mal
sans doute.

Mais,
tenace,
mon désir fou d’aimer remonte
comme un coup de sang.

Souffle, Seigneur, sur les braises de mes consternations.
Infiltre mes déceptions redoutables.
Attise en moi ton cri d’amour 
et ta confiance en l’Homme.

Ce n’est pas en ce qui m’encombre dont je me méfie,
mais de ne pas aimer pour aimer jusqu’en Toi.

Liturgie intime.
Eucharistie cosmique.


Père Guy Dermond, sdb
Extrait de « Gouttes de miel »

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2020 3 29 /07 /juillet /2020 19:00

 

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0