Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2021 4 25 /11 /novembre /2021 20:30

 

S'abonner au Blog Seraphim

Cliquer ICI

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2021 3 24 /11 /novembre /2021 20:30

Mgr Fulton Sheen a dit en 1950 : « Nous vivons dans les jours de l’Apocalypse — les derniers jours de notre époque …. Les deux grandes forces du Corps Mystique du Christ et du Corps Mystique de l’Antéchrist commencent à établir leurs lignes de bataille pour la lutte catastrophique »

« Le Faux Prophète aura une religion sans Croix. Une religion sans un monde à venir. Une religion pour détruire les religions. Il y aura une église de contrefaçon.

L’Église du Christ  sera Une. Et le Faux Prophète va créer l’autre.

La fausse église sera mondaine, œcuménique et mondiale. Ce sera une fédération d’Eglises. Et les religions formeront un certain type d’association mondiale. Un parlement mondial des Eglises.

Elle sera vidée de tout contenu divin et sera le corps mystique de l’Antéchrist. Le Corps Mystique d’aujourd’hui sur la terre aura son Judas Iscariote et il sera le faux prophète. Satan le recrutera parmi nos évêques ».

« L’Antéchrist ne sera pas appelé ainsi, sinon, il n’aurait pas d’adeptes.

Son occupation sera de nous dire (ou de nous faire croire en se taisant) qu’il n’y pas d’autre monde.

Sa logique est simple: s’il n’y a pas de ciel, il n’y a pas d’enfer, s’il n’y a pas d’enfer, il n’y a pas de péché, s’il n’y a pas de péché, il n’y a pas de jugement, s’il n’y a pas de jugement, le mal est un bien et le bien un mal.

Comment va t-il venir dans cette nouvelle ère pour gagner des disciples à sa religion?

Il viendra déguisé en Grand Humanitaire. Il va parler de paix, de prospérité et d’abondance, Son discours spécieux sur la liberté, la fraternité et l’égalité, s’accompagnera de la mise en place d’une contre-Eglise, vidée de son contenu divin, comme le sera sa liturgie sans monde à venir. » 

« Au milieu de tout son amour apparent pour l'humanité et de son discours spécieux sur la liberté et l'égalité, il va avoir un grand secret qu’il ne dira à personne : il ne croira pas en Dieu.

Parce que sa religion sera la fraternité sans la paternité de Dieu, il va tromper même les élus. Il va mettre en place une Contre Église qui singera l'Église parce que lui, le diable, est le singe de Dieu.

Cette Contre Église aura toutes les expressions et les caractéristiques de l'Église, mais de façon inversée et vidée de son contenu divin.

Ce sera un corps mystique de l'Antéchrist qui ressemblera dans tous ses aspects extérieurs au Corps Mystique du Christ. . .» 
 

S'abonner au Blog Seraphim

Cliquer ICI

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2021 2 23 /11 /novembre /2021 20:19

Le cantique à Notre Dame du Folgoët (« Patronez dous ar Folgoat »), œuvre de l’abbé Jean Guillou (1830-1887), professeur au Collège de Lesneven, écrit au moment de la guerre de 1870, continue inlassablement d'être chanté en breton en ce lieu. Il fut chanté pour la première fois le 25 mai 1873 devant une foule de pèlerins. Prions-le ensemble.

Douce patronne du Folgoët,
Notre Mère et notre Dame,
Les larmes dans nos yeux
Nous vous prions de tout cœur,
Soutenez la Sainte Église,
Le vent se déchaîne...
Dure et longue est la guerre !
La paix ! Ô Maria !

1. Gens du bord de mer et de l'intérieur des terres
Nous venons vous saluer ;
Tous, nous sommes vos enfants,
Tous, nous vous aimons, Ô Marie,
Gens du bord de mer et de l'intérieur des terres
Nous sommes accourus, aujourd'hui,
Pour prier pour l'Église,
Pour prier pour notre pays.

2. Marie, Mère des chrétiens
Si vous aimez l'Église,
Sans retard, venez la défendre
Des ennemis cruels.
Le plus loin que l'on peut voir,
En mer, c'est la tempête,
La petite barque de saint Pierre est projetée
D'un rocher à l'autre…

3. Si vous entendez bien notre prière,
Évitez que nous allions à notre perte !
Que nous puissions chanter joyeusement,
Comme Salaün « le Fou » : « Ô Marie, Ô Marie ! »
Vous serez Notre-Dame,
Jusqu'à notre dernière heure.
Régnez dans notre cœur.

En breton  : 

Patronez dous ar Folgoad,
Hor Mamm, hag hon Itron,
An dour en hon daoulagad
Ni ho ped a galon,
Harpit an Iliz santel
Avel diroll a ra...
Tenn hag hir eo ar brezel!
Ar peoc'h, O Maria!

1. Euz an Arvor, ar Gourre
Ni deu d'ho saludi ;
Oll ez omp ho pugale,
Oll ho karom, Mari,
Tud ar Gourre, Arvoriz
Diredet omp hirio
Da bedi 'vid an Iliz,
Da bedi 'vid hor bro. 

2. Mari, Mamm ar gristenien
Ma karit an Iliz,
Hepdale deut d'he divenn
Diouz enebourien kriz.
Hirra ma heller gweled,
Er morz' eus tarzhiou gwenn,
Bagig Sant Per 'zo strinket
Euz eur garreg d'eben…

3. Ma klevit mad hor pedenn,
Mirit na daim da goll
Ma hellim kana laouen,
Evid Salaün Ar Foll : « O Mari, O maria! »
C'hwi vezo on Itron,
Beteg an eur diweza

Télécharger partition et paroles
Ecoutez le cantique

S'abonner au Blog Seraphim

Cliquer ICI

Partager cet article
Repost0