Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 11:15
Appel aux bonnes volontés
23 & 24 avril 2106

à BETHANIE
 
Chantier fraternel
pour l'entretien du centre

 
 
 
Chaque année le centre spirituel Béthanie propose un chantier bénévole au printemps et à l'automne pour l'entretien des lieux. Voir le lieu en cliquant ICI

Vos bras et votre enthousiasme sont donc les bienvenus. Merci 
d’entendre notre appel pour ces retrouvailles dans la prière, le travail, l’amitié et la DivineLiturgie.

Vous pouvez bien sûr arriver la veille et/ou ne venir qu'une partie du week-end selon vos disponibilités : à tout nous disons "oui" ! 

L'idéal serait de nous prévenir dès que possible pour l'organisation des repas et de l'hébergement qui vous sont offerts.

N'hésitez pas à venir avec vos amis. C'est une façon originale de se dépayser et de découvrir le lieu en profitant de la nature.
 
D'avance un tout grand merci.
 


Contact : Cliquer ICI

 

 

Venir à Béthanie

Cliquer ICI

Partager cet article
Repost0
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 10:51
Mandala de la terre - 20

Je vous propose régulièrement de magnifiques mandalas réalisés par l'artiste Ana Castilho à partir de combinaisons d'éléments de la nature - feuilles, fleurs, fruits, gousses, bois, pierres - .
Contemplez-les et méditez.

_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

 

_____________________________________________________________________

 

Partager cet article
Repost0
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 22:40
Reconnaître notre impuissance devant ce qui nous sépare de Dieu

La force illusoire ? Le lien naturel qui nous unissait à Dieu, source d'inspiration, de Vie et d'amour a été, non rompu, mais obscurci par la Chute.

Alors que nous avons été créé pour cette relation consciente avec Dieu qui nous donnerait la pleine conscience de l'Eternité et la pleine puissance de notre potentiel créatif, nous sommes comme privés de notre oxygène spirituel.

Il y a en l'homme comme un désir informulé et inassouvi, la fugace impression d'un manque essentiel, la lancinante angoisse de notre fragilité, comme une blessure qui ne cicatriserait jamais.

Et les attaques de l'Ennemi, de l'ignorance, de la peur, de l'angoisse sont comme des chaînes qui nous retiennent au fond d'une cave humide.

Alors écrasé par sa fragilité, par sa faiblesse et par son manque d'assurance et de confiance en lui, l'individu se fige dans une attitude prostrée, maladivement auto-dévalorisante.

Sa conscience est pulvérisée par l'angoisse et sombre dans l'abîme qu'elle creuse elle-même, entraînée par le poids d'une faiblesse non assumée qui submerge tout l'être et le contamine de son poison corrosif.

Nous connaissons tous de ces malheureux en dépression permanente, prisonniers de schémas destructeurs, pris dans la spirale infernale de leur désir de mort, prisonniers de leur ombre.

Il y a aussi ceux qui tentent de surmonter la faille par les fausses forces : l'orgueil et l'arrogance.

Emplâtre sur une jambe de bois, l'orgueil ne comble pas le vide dans l'âme mais en augmente la profondeur.

On croit qu'on surmonte mais en réalité, on se berce d'illusions, on écrase son prochain, on piétine ce qui est immortel pour s'attacher au passager.

La vraie force n'est ni le déni de soi, ni l'arrogance. La vraie force, seule capable de combler l'abîme est de reconnaître l'existence de celui-ci.

Cette reconnaissance suscite le désir de Dieu et le dépouillement sincère devant Lui.

En toute honnêteté, avec une âme virile et volontaire, on admet qu'on ne pourra pas franchir seul la distance qui nous sépare de l'Infini et on s'ouvre.

On s'ouvre à Dieu qui enverra immédiatement son Esprit et ses messagers ailés qui se feront un plaisir de nous délivrer, de briser nos chaînes et de nous emmener par delà le néant, dans le Temps Eternel, comme les Fils de Dieu que nous sommes.

Après une traversée du désert que chaque âme mystique connaît tôt ou tard dans son évolution, étape angoissante mais nécessaire au dépouillement du superflu et à la transmutation des ombres en Lumière, on est enfin libre.

En ce temps-là se dressera Michel, le grand Prince,

lui qui se tient auprès des fils de ton peuple.

Ce sera un temps d'angoisse

tel qu'il n'en est pas advenu depuis qu'il existe une nation

jusqu'à ce temps-là.

En ce temps-là, ton peuple en réchappera,

quiconque se trouvera inscrit dans le Livre. (Dn 12 ; 1)

Là nous redeviendrons comme nous étions à l'origine du monde, empli de saine et vraie puissance car animés par l'amour : 

Comme les corps limpides et transparents, lorsqu'un rayon les frappe, deviennent eux aussi étincelants et d'eux-mêmes reflètent un autre éclat, ainsi les âmes qui portent l'Esprit, illuminées par l'Esprit, deviennent-elles spirituelles aussi et renvoient-elles sur les autres la grâce.

De là viennent : la prévision de l'avenir, l'intelligence des mystères, la compréhension des choses cachées, les distributions de dons de grâce, la citoyenneté céleste, la danse avec les anges, la joie sans fin, la durée en Dieu, la ressemblance avec Dieu, le comble du désirable : devenir Dieu.1

Extrait de Daniel, l'ange et la déification de l'Homme

Sébastien Morgan

1Basile de Césarée, Sur le Saint Esprit, IX, 23

_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

 

_____________________________________________________________________

 

Partager cet article
Repost0